Adam Ounas, le cauchemar continue

La malédiction continue pour Adam Ounas. Le joueur algérien, entré en jeu à la 77ème minute du match LOSC-Lens, a été contraint de quitter le terrain à la 86ème minute après un coup reçu au genou. Un nouveau coup dur pour l’ailier, qui n’a disputé que 24 minutes depuis son retour de blessure le 17 mars.

Le 29 mars, Ounas effectuait son retour sur les terrains après une absence de dix jours. Son entrée en jeu contre Lens avait été saluée par les supporters, qui espéraient voir enfin le talentueux ailier retrouver son meilleur niveau. Mais neuf minutes après son entrée en jeu, Ounas rechutait, victime d’une nouvelle blessure. L’international algérien s’était déjà blessé le 17 mars face à Brest alors qu’il revenait après trois semaines d’indisponibilité.

Si les premières craintes évoquaient une rechute de sa blessure précédente, les examens médicaux ont rassuré le staff lillois. Il s’agit d’un simple coup au genou, qui ne devrait pas compromettre la participation d’Ounas au prochain match contre Marseille.

Ounas, de retour face à l’OM

Paulo Fonseca, l’entraîneur du LOSC, a tenu à rassurer les supporters sur l’état de santé d’Ounas. Le technicien portugais indique que l’international Algérie sera rétabli pour le prochain match Face à l’OM. Le retour en forme d’Ounas est important pour le LOSC. Son talent et sa vitesse sont des atouts précieux pour l’équipe, qui a besoin de tous ses joueurs pour espérer accrocher une place européenne en fin de saison.

Malgré les blessures, Adam Ounas reste un joueur important pour le LOSC. Son avenir au club reste cependant incertain. En fin de contrat en juin 2024, il n’a pas encore prolongé son bail avec le club nordiste. La succession de blessures pourrait refroidir les ardeurs des dirigeants lillois, qui pourraient décider de ne pas lui proposer de nouveau contrat.