Clash entre Brahimi et Petkovic ? La réponse

Yacine Brahimi est une nouvelle fois au cœur de la polémique suite à son comportement de lors du dernier match contre l’Afrique du Sud. Des images le montrant mécontent après son remplacement ont déclenché un torrent de réactions sur les réseaux sociaux.

Les rumeurs alimentent les spéculations sur une possible tension avec l’entraîneur Petkovic. Cependant, Saïd Fellak, chargé de communication de la FAF, s’est empressé de démentir toute mésentente entre Brahimi et Petkovic. Selon lui, la frustration du joueur était uniquement liée au but encaissé et n’avait aucun rapport avec son remplacement. « Mécontent du but encaissé c’est tout. Rien à voir avec son remplacement, » a-t-il répondu sur X (anciennement Twitter).

Malgré les clarifications de Fellak, l’incident a soulevé des questions sur l’attitude de Brahimi en équipe nationale. Son geste lorsqu’il a appris qu’il sera remplacé par Saïd Benrahma, et son apparente réticence à quitter le terrain ont alimenté les critiques.

De nombreux internautes voient dans l’attitude de Brahimi « un manque de professionnalisme » et « d’esprit d’équipe ». Pour eux, le joueur doit impérativement faire preuve de professionnalisme et placer l’intérêt du groupe avant tout, d’autant plus qu’il est capitaine de l’équipe. Après deux ans de mise à l’écart par Belmadi, Yacine Brahimi a retrouvé les Fennecs par la grande porte. Le joueur d’Al Gharafa a été titularisé par Petkovic lors des deux matchs face à la Bolivie et l’Afrique du Sud et a fourni une belle prestation. Il a marqué un but et delivré deux passes décisives en deux matchs seulement.