Rayan Aït Nouri buteur en PL, Benrahma passeur décisif et finaliste (VIDÉO)

Le latéral gauche international algérien Rayan Aït Nouri continue de briller en club et de faire les beaux jours de son club des Wolverhampton Wanderers en Premier League. A chaque match, il montre davantage de talent et de compétences, attirant la convoitise de grands clubs européens, notamment anglais à l’instar de Liverpool et Manchester United.

C’est ce qu’il a fait ce mardi 2 avril à l’occasion du match face à l’équipe de Burnley, pour le compte de la 30 journée de la Premier League. En déplacement à Burnley, à environ 45 kms au nord de Manchester, Rayan Aït Nouri et Wolverhampton devait profiter des difficultés de l’adversaire du jour (avant-dernier au classement) pour ramener un bon résultat. L’Algérien était conscient qu’il fallait encore une fois faire un bon match pour mieux négocier la suite du parcours.

En effet, Aït Nouri n’a pas manqué de présenter une belle prestation à l’occasion de cette rencontre face à Burnley. Le match était plutôt équilibré entre les deux équipes, mais le but concédé à la 37e minute de jeu par les coéquipiers de l’international algérien ne pouvait pas faire les affaires des Wolves coincés au 10e rang du classement de la Premier League.

Rayan Aït Nouri et ses coéquipiers savaient qu’ils ne devaient pas perdre ce match et la réaction de l’Algérien n’a pas tardé à venir dans ce match à suspens. En effet, Aït Nouri a eu une réaction quasi instantanée puisqu’à l’issue d’une action collective, il n’a pas tardé à inscrire le but qui va sauver son équipe de la défaite. C’était à la 45+3′ que l’international espagnol Pablo Sarabia lui offre une belle passe décisive qui lui ouvrit la porte vers le but de l’égalisation.

 

D’autre part, l’attaquant international algérien de l’Olympique lyonnais, Saïd Benrahma, a contribué à la victoire de son équipe en demi-finale de la Coupe de France. Les Gones affrontaient ce mardi l’équipe de Valenciennes évoluant en Ligue 2 BKT qui se sont avérés pas assez costauds (3-0). L’OL s’est qualifié à la finale de la Coupe de France, grâce notamment à une belle passe décisive de l’Algérien Benrahma qui a offert un beau ballon à Lacazette à la 47e minute de jeu.