Algérie : Deux grands retours annoncés pour juin

Le nouveau sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Vladimir Petkovic, a d’ores et déjà entamé les préparatifs pour la réussite du prochain rassemblement prévu en juin 2024 et durant lequel les Verts vont affronter les sélections de la Guinée et de l’Ouganda pour le compte de la 3e et la 4e journées des qualifications de la Coupe du monde 2026.

En fait, le technicien suisse d’origine bosnienne réfléchit surtout sur la liste de joueurs à élaborer pour juin, maintenant qu’il a une idée sur son effectif et sur la réalité de chaque joueur. Vladimir Petkovic va devoir apporter des changements pour de nouveaux tests parmi des joueurs évoluant en Algérie et à l’étranger.

Si le patron des Verts sait qu’il va devoir faire appel à des nouveaux joueurs, il est conscient aussi qu’il va devoir compter sur des joueurs ayant de l’expérience. Cela l’amènera à reconvoquer au moins deux anciens joueurs qui n’ont pas pris part au rassemblement du mois de mars et des deux matchs amicaux face aux sélections de Bolivie et d’Afrique du Sud.

Mahrez et Belaïli de retour en sélection d’Algérie

Il est facile de comprendre qu’il s’agit des deux attaquants Riyad Mahrez et Youcef Belaïli qui semblent en train de retrouver leur forme respective en club. Mahrez, la star du club d’Al Ahli de Djeddah, a fait l’impasse lui-même du rassemblement de mars car il ne se sentait pas en forme alors que Belaïli, l’attaquant du MC Alger, a raté le stage en raison notamment de la sanction que lui a infligé la Ligue de football professionnel (LFP) en raison d’un comportement antisportif lors d’un match de Ligue 1 Mobilis.

Youcef Belaïli ©MC Alger

Mais Petkovic semble être tenté par rappeler Mahrez et Belaïli en sélection car il compte tester de nouveaux dispositifs tactiques en leur présence. Mais il les veut aussi parce qu’il sentait certaines lacunes au niveau du compartiment offensif de son équipe. Petkovic veut surtout voir si l’expérience de Mahrez et de Belaïli vont apporter quelque chose de positif, particulièrement face à la Guinée à domicile et à l’Ouganda, à l’extérieur.