Michael Olise aurait fait son choix de sélection

Michael Olise
Michael Olise

L’équipe d’Algérie et son sélectionneur Vladimir Petkovic sont à la recherche de nouveaux éléments susceptibles de renforcer les compartiments en souffrance et prévoir les départs en retraite internationale de certains Fennecs trentenaires. Pour cela, la Fédération algérienne de football (FAF) fait des pieds et des mains pour convaincre certains joueurs binationaux, notamment des jeunes, de changer leur nationalité sportive et endosser le maillot des Verts.

Selon un article du site arabophone l’Algérie Maintenant, l’ailier droit de Crystal Palace Michael Olise est fortement convoité par l’Instance présidée par Walid Sadi. Mieux que cela, cet attaquant de 22 ans figure parmi les objectifs principaux de la FAF qui s’est lancé à la recherche d’un sang neuf pour l’équipe d’Algérie, particulièrement depuis l’échec de sa participation à la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2024) en Côte d’Ivoire.

Olise aurait dit « oui »

Il importe de rappeler que Michael Olise est éligible à quatre sélections nationales, à savoir l’anglaise, la française, l’algérienne et la nigériane, vu que sa mère est d’origine algérienne, que son père est d’origine nigériane, qu’il est né en France et qu’il réside depuis des années en Angleterre. Avec d’autres ailiers droits, il est considéré comme un potentiel héritier de Riyad Mahrez qui pourrait décrocher au lendemain de la Coupe du monde 2026 dont la phase finale est programmée au Canada, aux Etats-Unis et au Mexique.

Selon la même source, Michael Olise compte porter le maillot de l’équipe d’Algérie, mais il ne l’a pas encore annoncé parce qu’il attend un signe de Thierry Henry, le sélectionneur de l’équipe de France Espoirs, et ce, en prévision d’une participation aux Jeux olympiques de Paris 2024. Et dans le cas où il n’est pas convoqué pour les jeux parisiens, il devrait annoncer son ralliement aux Fennecs et seraient présent au rassemblement du mois de septembre qui coïncidera avec le début des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) dont la phase finale aura lieu au Maroc.