Un autre Algérien vers l’Arabie Saoudite

L’entraîneur algérien Noureddine Zekri est en négociations avec le club saoudien Al-Taee, qui cherche à remplacer son entraîneur actuel, Laurentiu Reghecampf. Le club se trouve actuellement en 16ème position du classement de la Saudi Professional League, une place synonyme de relégation.

Le club de la Saudi Pro League a limogé Reghecampf après une série de mauvais résultats, dont une défaite 3-2 contre Al-Ettifaq lors de la 26ème journée. Noureddine Zekri possède une vaste expérience dans le football saoudien, ayant notamment entraîné Al-Fayha, Al-Raed et Damac. Il est connu pour sa capacité à obtenir des résultats probants avec des budgets limités.

Selon des médias saoudiens, les négociations avec Zekri sont en cours et il est possible qu’un accord soit trouvé dans les prochains jours. Si l’entraineur algérien signe avec Al-Taee, il aura la lourde tâche de sauver le club de la relégation.

Une nomination dans les prochains jours

La nomination d’un nouvel entraîneur d’Al-Taee devra se faire dans les prochains jours. Le technicien algérien serait prêt à relever le défi du maintien en première division et à retrouver une certaine stabilité sportive. Le Chilien José Luis Sierra a été approché par le club, mais a décliné l’offre pour des raisons de timing. D’autres options pourraient être explorées par la direction d’Al-Taee, mais Zekri semble tenir la corde pour le moment.

Pour rappel, en novembre dernier, Zekri a proposé ses services à Al-Ittihad Djeddah, club de Karim Benzema, après le limogeage de Nuno Espirito Santo. L’ambition de Zekri était louable, mais le club saoudien a rejeté la proposition du technicien algérien qui n’a pas d’expérience au haut niveau européen qui lui permet de diriger une équipe avec des stars internationales. Les dirigeant d’Al-Ittihad Djeddah ont finalement opté pour l’argentin, Marcelo Gallardo.