Un international dénonce une « injustice » de Belmadi

L’ancien sélectionneur de l’Algérie Djamel Belmadi est accusé d’injustice dans le choix des joueurs. C’est Mohamed Benyettou, l’attaquant international du club qatari d’Al Wakrah, qui exprime son mécontentement face à sa non-convocation régulière en équipe nationale.

Dans une déclaration à la chaîne qatarienne Al Kass, Benyettou estime que ses performances remarquables tout au long de sa carrière lui garantissent une place avec les fennecs. Pourtant, malgré ses performances, il déplore son absence récurrente de la sélection nationale. « Je pense que je méritais d’être convoqué en équipe nationale, et mon absence des rangs des Verts est considérée comme injustice pour moi », a-t-il déclaré.

Ancien attaquant de l’ES Sétif et du MC Oran, Benyettou affiche des statistiques impressionnantes dans le championnat qatari. « J’ai laissé ma marque dans tous les clubs que j’ai représenté, et j’ai excellé à de nombreuses périodes. Une chose est sûre, il y a quelque chose qui m’attriste et qui manque dans ma carrière, celle de représenter l’équipe nationale d’Algérie même si j’ai joué quelques minutes,» ajoute-t-il.

Le joueur de 35 ans accuse sans le nommer, Djamel Belmadi, qui selon lui, ne lui a pas donné la chance de briller avec les verts. Cette saison, Benyettou a disputé 20 matchs, dont 19 en tant que titulaire, marquant à 15 reprises et délivrant une passe décisive.

L’avant-centre formé à El Harrach a joué entre 2016 et 2018 à Al-Shabab en Arabie saoudite marquant 30 buts en 66 matchs avant de passer une saison aux Emirats Arabes unis chez Al-Fudjairah marquant 15 buts en 29 matchs.  Depuis 2019, il joue pour Al-Wakrah avec qui il a joué 126 matchs pour 65 buts marqués.