Du nouveau dans l’affaire USM Alger-RS Berkane

RS Berkane - USM Alger - Coupe de la Confédération (CAF)

L’affaire des maillots entre l’USM Alger et la RS Berkane prend une nouvelle tournure avec l’intervention du Tribunal arbitral du sport (TAS). Selon des sources exclusives, le TAS a accepté un recours de l’USM Alger contre la décision de la CAF d’autoriser la RS Berkane à porter ses maillots litigieux lors du match aller de la demi-finale de la Coupe de la Confédération africaine.

Ce rebondissement offre à l’USM Alger une lueur d’espoir de voir sa position révisée dans cette affaire houleuse. Le club algérois avait contesté la présence d’une carte du Maroc intégrant le Sahara occidental contesté sur les maillots de la RS Berkane, y voyant une provocation politique.

Le TAS devrait informer prochainement l’USMA de la date d’une audience au cours de laquelle il examinera la décision de la CAF et statuera sur le recours du club algérien. Cette audience pourrait être déterminante pour l’avenir de l’USMA dans la compétition continentale.

La décision du TAS très attendue par les dirigeants de l’USM Alger

L’USMA et ses supporters attendent désormais un verdict équitable du TAS qui prenne en compte les différentes dimensions de cette affaire. La décision du TAS aura des implications importantes pour la suite de la Coupe de la Confédération africaine et pour les relations sportives entre l’Algérie et la CAF.

Pour rappel, le refus de la RS Berkane de retirer son maillot litigieux avait conduit au forfait du club marocain et à une victoire par tapis vert qui devait être accordée à l’USMA. Cependant, la CAF a rendu un verdict inattendu et a annoncé la victoire du club marocain 3-0. Il faut dire que cette affaire USM Alger-RS Berkane est loin d’être terminée. La décision du TAS, attendue dans les prochains jours, sera un moment décisif dans cette saga sportive et politique.