Nabil Fekir, fin de l’histoire ?

Nabil Fekir, l’international français d’origine algérienne, traverse une période difficile au sein du Bétis Séville. Après deux saisons en demi-teinte, marquées par la perte de sa place de titulaire et des performances en dents de scie, l’avenir du milieu offensif est menacé.

Arrivé en fanfare en 2019 en provenance de l’Olympique Lyonnais, Nabil Fekir a rapidement conquis le cœur des supporters sévillans par ses dribbles et ses passes décisives inspirées. Il a notamment joué un rôle central dans la qualification du club pour la Ligue Europa en 2022.

Cependant, la saison dernière a marqué un tournant dans son aventure andalouse. Victime d’une grave blessure au genou en février 2023, Fekir a manqué la fin de la saison et a perdu sa place de titulaire au profit d’Isco, arrivé au mercato hivernal.

Fekir-Betis, c’est fini ?

À l’approche de la fin de son contrat en juin 2024, l’avenir de Fekir s’inscrit en pointillés. Le joueur lui-même a éludé les questions sur son avenir, préférant se concentrer sur la fin de saison avec le Bétis. Le club andalou envisage sérieusement de la laisser partir en raison de son gros salaire. Le gaucher touche prés de 7 millions d’euros net par année.

Malgré son statut fragilisé, Fekir ne manque pas de courtisans. La piste saoudienne, déjà évoquée par le passé, reste d’actualité. Deux autres clubs, l’AC Milan et Galatasaray, seraient également intéressés. Un retour en Ligue 1 n’est pas non plus exclu, non plus. L’Olympique Lyonnais, son ancien club, pourrait être tenté de le rapatrier, même si son salaire élevé constitue un obstacle.