L’Algérie prête à quitter la CAF ? La FAF répond

Des rumeurs persistantes ont fait état d’un possible retrait de l’Algérie de la Confédération africaine de football (CAF) pour rejoindre la Confédération asiatique de football (AFC). Le chargé de communication de la Fédération algérienne de football (FAF) Said Fellak a répondu à ces informations qu’il qualifie de «ridicule».

Les rumeurs d’un retrait de l’Algérie de la confédération africaine font suite à une série d’incidents controversés impliquant l’Algérie et la CAF.  L’instance africaine agit avec partialité envers l’Algérie, notamment en ce qui concerne l’attribution de l’organisation de la CAN 2025, les CAF Awards, l’arbitrage, et d’autres affaires.

Plus récemment, l’homologation par la CAF des maillots d’un club marocain Berkane, floqués de la carte géographique du Sahara occidental, en violation des statuts de la FIFA et de la CAF, a provoqué l’annulation d’une demi-finale de la Coupe de la CAF entre l’USM Alger et la RS Berkane. L’instance africaine a pris le parti des marocains en violation des règlementations.

Face à ces tensions, un débat s’est ouvert sur les réseaux sociaux, suggérant que l’Algérie devrait envisager de rejoindre la confédération asiatique comme l’a déjà faite, l’Australie. Cette proposition a suscité des réactions mitigées, certains y voyant une solution potentielle aux problèmes rencontrés avec la CAF, tandis que d’autres la jugent irréaliste.

La FAF dément

La FAF a officiellement démenti les rumeurs de retrait de la CAF. Dans une publication sur son compte Twitter, Said Fellak a catégoriquement rejeté cette hypothèse, la qualifiant de « ridicule ». Comment peut-on croire un instant que la FAF envisagerait de quitter la CAF pour rejoindre l’AFC !! Ridicule», a-t-il écrit.