Youcef Atal, la bonne affaire

L’international algérien Youcef Atal arrive en fin de contrat avec son club actuel le 30 juin. Le latéral droit se présente comme une opportunité en or pour de nombreux clubs européens cet été.

Disponible sur le marché des transferts sans indemnité de transfert, Youcef Atal attire forcément l’attention des dirigeants à la recherche de renforts de qualité à prix réduit. Après des saisons marquées par des blessures à répétition, le latéral droit semble avoir retrouvé son meilleur niveau cette saison. Youcef Atal affiche une régularité et une solidité physique remarquables depuis quelques semaines. Sa polyvalence, qui lui permet d’évoluer à droite aussi bien en tant que latéral ou ailier, est un atout pour les entraîneurs.

Pour plusieurs clubs, l’arrivée d’un joueur libre de la trempe de Youcef Atal représente une occasion à ne pas manquer. Le latéral droit se présente comme une recrue potentielle de grande valeur pour les clubs à la recherche d’un défenseur de haut niveau, expérimenté et disponible sans indemnité de transfert.

Plusieurs clubs intéressés

Les contacts ne manquent pas. Plusieurs clubs ont dores et déjà, exprimé leur intérêt pour l’international algérien. En Turquie, les deux géants Besiktas et Galatasaray, se sont renseigné sur le joueur et ses intentions. Atal a également des touches en Espagne et en Angleterre. Cependant, la piste la plus plausible pour le moment, est la Saudi Pro League. Des clubs saoudiens sont prêts à mettre le paquet pour attirer le talentueux arrière droit moyennant un salaire qui dépasse les 10 millions d’euros.