Adam Ounas révèle la source de ses déboires

L’attaquant international algérien, Adam Ounas, n’est plus en bons termes avec les dirigeants de son club du Lille OSC. Depuis quelques semaines, il a été reversé dans l’équipe réserve du club évoluant en National 3, avec des informations officieuses expliquant que cette décision de la direction du LOSC constitue une punition contre Ounas qui ne montrerait pas assez de sérieux dans son comportement.

Parmi les griefs retenus contre Adam Ounas figure entre autres les retards accusés régulièrement aux entraînements. Ces griefs n’ont pas été communiqués officiellement par la direction ou le staff technique de Lille, mais ils étaient véhiculés par les différentes supputations qui accompagnaient la mise à l’écart de l’attaquant algérien.

Les confessions d’Adam Ounas

Adam Ounas a eu cette semaine l’occasion de s’exprimer, et ce, sur les colonnes du quotidien régional La Voix du Nord. Il a commencé par faire savoir qu’il n’était pas en colère après sa mise à l’écart et qu’il a acceptait pas la décision avec ouverture.

« Honnêtement, je ne suis pas fâché de ce qui m’est arrivé. J’ai accepté la décision de l’entraîneur et de la direction avec ouverture. Ils ont jugé que je ne répondais pas à leurs attentes et ils sont libres de le penser. Je m’amuse avec l’équipe réserve, je passe un bon moment avec les jeunes joueurs et je pratique le football avec eux sans aucune pression », a en effet indiqué Adam Ounas.

Mais en réponse aux questions de son interlocuteur, Adam Ounas finira par se lâcher un peu et surtout révéler que sa mise à l’écart a été décidé en raison de son intention de quitter le club en fin de saison. Il semble qu’il n’a pas vraiment apprécié l’attitude de la direction et du staff technique à son égard.

« Je me moque de la façon dont j’ai été traité récemment. Je sais très bien que c’est à cause de mon intention de partir à la fin de cette saison », a lâché Adam Ounas, comme s’il voulait dire que les dirigeants du LOSC insistaient pour qu’ils continuent son aventure avec l’équipe.