Riyad Mahrez, le coup de tonnerre

Beaucoup a été dit et écrit sur le capitaine de l’équipe d’Algérie, Riyad Mahrez, notamment depuis la débâcle des Fennecs en Coupe d’Afrique des nations (CAN 2024) en Côte d’Ivoire et sa prestation très décevante. Certains supporters de l’équipe nationale ont même évoqué la retraite internationale de l’ancienne star de Manchester City, exprimée parfois comme possibilité et parfois comme un voeu.

Riyad Mahrez avait pris contact avec la Fédération algérienne de football (FAF) et le sélectionneur national Vladimir Petkovic pour leur demander de l’épargner du stage du mois de mars, notamment parce qu’il n’était pas en forme et qu’il réfléchissait à son avenir international. A l’époque déjà, des voix ont surgi dans les réseaux sociaux pour exiger qu’il ne soit plus convoqué en sélection.

Mais le retour en forme de Riyad Mahrez ces dernières semaines n’a pas manqué de donner de l’espoir à tous ces nombreux supporters qui croient encore en la résurrection du capitaine des Fennecs. D’ailleurs, il a été annoncé dans la prochaine liste de Vladimir Petkovic pour le rassemblement du mois de juin qui verra l’Algérie jouer deux matchs contre la Guinée et l’Ouganda pour le compte des qualifications de la Coupe du monde 2026.

Mahrez absent du rassemblement de juin ?

Mais voilà, selon le site spécialisé, La Gazette du Fennec, Riyad Mahrez ne sera pas présent face aux Guinéens et aux Ougandais. Même s’il était dans la liste élargie de Vladimir Petkovic, l’ailier droit des Fennecs et d’Al Ahli de Djeddah ne sera dans la liste finale pour le stage de juin. Le sélectionneur attendrait son retour pour le mois de septembre et les éliminatoires de la CAN 2025.

La même source ne donne aucun autre détail sur cette information capitale. Elle ne dit pas par exemple si c’est le voeu de Riyad Mahrez de temporiser avant de reprendre la sélection ou si c’est une décision de Vladimir Petkovic de ne pas le convoquer pour des raisons inconnues. Elle ne dit pas non plus si c’est une absence temporaire ou c’est carrément une retraite internationale qui ne dit pas son nom.