Un salaire XXL pour Bennacer en Arabie Saoudite

Ismaël Bennacer, l’international algérien et milieu de terrain de l’AC Milan, se retrouve au cœur d’une rumeur persistante : un possible transfert vers un club saoudien. L’ancien joueur d’Arsenal préfère rester en Europe mais l’attrait financier pourrait changer la donne. 

Plusieurs clubs saoudiens courtisent Ismaël Bennacer, prêts à lui proposer des contrats aux salaires mirobolants, dépassant les 20 millions d’euros annuels. Une proposition financière difficile à ignorer, surtout face à ses récentes performances mitigées en Europe.

Bennacer, sous contrat avec Milan jusqu’en 2027, n’a pas encore exprimé de volonté claire de quitter l’Europe. Mais la pression des clubs saoudiens et l’attrait financier pourraient le faire reconsidérer sa position.

L’Arabie Saoudite présente des arguments de poids : une proximité culturelle avec le joueur et des avantages financiers considérables. Bennacer a d’ailleurs montré un certain intérêt pour cette aventure, conscient des opportunités que ce pays offre.

La clause libératoire de Bennacer fixée à 40 millions

Cependant, le transfert de Bennacer n’est pas sans contraintes. La clause libératoire de l’international algérien s’élève à plus de 40 millions d’euros, un montant dissuasif pour la plupart des clubs européens, à l’exception de la Premier League anglaise. En revanche, les clubs saoudiens possèdent les ressources financières nécessaires pour lever cette clause.

Malgré les spéculations sur son avenir, Bennacer reste un élément important de l’AC Milan. Lors des derniers matchs du championnat italien, il a démontré sa valeur et son potentiel. Le prochain mercato estival sera déterminant pour Bennacer. Les offres qu’il recevra et les discussions avec l’AC Milan détermineront sa prochaine destination. Milan pourrait être ouvert à un transfert si une proposition adéquate se présente.