France : Le PSG prêt à débourser une somme colossale pour un Algérien

{"remix_data":[],"remix_entry_point":"challenges","source_tags":["local"],"origin":"unknown","total_draw_time":0,"total_draw_actions":0,"layers_used":0,"brushes_used":0,"photos_added":0,"total_editor_actions":{},"tools_used":{"addons":1},"is_sticker":false,"edited_since_last_sticker_save":true,"containsFTESticker":false,"used_sources":{"version":1,"sources":[{"id":"306104400125211","type":"ugc"}]}}

Le mercato estival approche et le Paris Saint-Germain est déjà en quête de renforts pour consolider son effectif. Parmi les priorités du club, figure le renforcement de la défense, un secteur qui a parfois montré des faiblesses la saison dernière. Dans cette optique,  Rayan Ait-Nouri, jeune défenseur algérien de Wolverhampton attire l’attention de Luis Enrique.

Agé de 22 ans seulement, Rayan Ait-Nouri a déjà démontré un grand potentiel en Premier League. Sa polyvalence, sa vitesse et sa qualité de centre en font un joueur très complet. Sa progression constante depuis son arrivée en Premier League à Wolverhampton en 2020 a fait de lui un élément clé du club anglais.

L’entraîneur du PSG, Luis Enrique, a besoin d’un défenseur solide et fiable pour son système de jeu offensif. Ait-Nouri, avec ses qualités techniques et athlétiques, correspond parfaitement au profil recherché. Il pourrait apporter une nouvelle dimension à la défense parisienne.

Forte concurrence pour Ait Nouri

Le site spécialisé Foot365 nous apprend que les discussions entre le PSG et Wolverhampton sont déjà en cours. Si les négociations aboutissent, Ait-Nouri pourrait rejoindre Paris dès cet été contre une somme qui dépasse les 50 millions d’euros. Si Rayan Ait-Nouri venait à rejoindre le club parisien, il deviendrait le premier international algérien à porter les couleurs parisiennes depuis Mohamed Benhamou, gardien de but remplaçant entre 2003 et 2006.

Cependant, le club parisien devra faire face à une forte concurrence. L’international algérien est convoité par plusieurs clubs européennes à l’image de Real Madrid, Manchester City et Manchester United. Wolverhampton serait prêt à laisser partir sa pépite mais contre une importante indemnité de transfert qui pourrait dépasser les 50 millions d’euros.