L’Algérie perd un espoir au profit du Maroc

Le jeune prodige Amine Chabane, joueur de l’Amiens SC, a décidé de tourner le dos à l’Algérie pour porter les couleurs du Maroc. Ce revirement inattendu, officialisé par sa convocation avec les U18 marocains pour un tournoi en Angleterre, est un coup dur pour l’Algérie, qui perd un talent prometteur.

Né en France de parents algériens et marocains, Amine Chabane a déjà joué avec la sélection algérienne des U17.  Le défenseur central a fourni prestations remarquables lors de ses participations avec les verts. Cependant, une longue période d’inactivité internationale de plus d’un an et demi a ouvert la porte à un changement de cap.

Face à la stagnation de la Fédération Algérienne de Football (FAF), la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a sauté sur l’occasion et a convié Chabane à rejoindre les U18 marocains. Saisie par cette opportunité de relancer sa carrière internationale, la jeune pépite n’a pas hésité à franchir le pas et à s’engager avec les Lionceaux de l’Atlas.

Amine Chabane fait sa première apparition avec le Maroc

Le 24 mai dernier, Amine Chabane a vécu sa première apparition officielle avec le Maroc lors d’un match contre l’Irlande du Nord. Une rencontre remportée 2-1 par les Lionceaux, avec un début d’aventure prometteur pour Chabane et une première victoire pour le Maroc dans ce tournoi international.

Le volte-face de Chabane est un coup dur pour la sélection algérienne qui perd un immense talent binational. L’inaction de la fédération algérienne en raison d’une longue période d’inactivité de cette catégorie a poussé le joueur à opter pour le Maroc.