Riyad Mahrez, l’annonce officielle

L’affaire Riyad Mahrez revient aux devants de la scène après une sortie médiatique du président de la Fédération algérienne de football (FAF), Walid Sadi, qui a évoqué cette question à son arrivée à l’aéroport international d’Alger. Pour lui, il n’y a pas de problème avec Riyad Mahrez, malgré tout ce qui se dit sur la Toile et dans les médias et malgré la publication du principal concerné postée après l’annonce de la liste des joueurs convoqués.

Il est vrai que le dossier de l’ailier droit de l’équipe d’Algérie et d’Al Ahli de Djeddah, Riyad Mahrez a fait beaucoup de bruit, après sa non-convocation pour le stage de juin et les deux rencontres face aux sélections de la Guinée et de l’Ouganda. Le sélectionneur national Vladimir Petkovic ne l’a pas convoqué parce qu’il attendait un appel de Mahrez, après l’épisode de mars, alors que ce dernier attendait une convocation du sélectionneur et de la FAF.

Mahrez va rencontrer le sélectionneur, annonce la FAF

Cette affaire a pris une dimension importante après la mise au point de Mahrez qui a fait savoir qu’il était disponible pour jouer en sélection. Mieux encore, qu’il avait envie de servir son pays à l’occasion de ces éliminatoires de la Coupe du monde 2026 et les matchs de jeudi 6 juin perdu face à la Guinée et de lundi 10 juin gagné face à l’Ouganda.

Pour Walid Sadi, il n’y a pas de problème avec Riyad Mahrez. « Il n’y a aucun problème. L’affaire a pris d’autres dimensions, mais en réalité, il n’y a pas d’affaire », a en effet affirmé le président de la Fédération algérienne de football dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

En fait, le patron du football algérien a même fait savoir qu’il avait chargé Vladimir Petkovic d’une mission en direction de Riyad Mahrez. « J’ai parlé avec l’entraîneur depuis notre arrivée en Ouganda et il va rencontrer Mahrez dans les prochains jours afin de dissiper tout le flou qui entoure cette histoire. Il y aura une rencontre conviviale et peut-être même que Mahrez va nous rejoindre pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique en septembre », a indiqué Walid Sadi.