Guardiola nomme le joueur qu’il regrette le plus…ce n’est pas Mahrez

Pep Guardiola a récemment dévoilé son plus grand regret concernant un départ de joueur. Et ce n’est pas Riyad Mahrez. Si le départ de l’international algérien a également marqué les esprits, c’est bien Ilkai Gündoğan qui laisse le plus de souvenirs chez le technicien catalan.

Dans une interview accordée à El Mundo Deportivo, Guardiola a dressé un portrait élogieux de

Gündoğan, le qualifiant de l’un des joueurs les plus intelligents qu’il ait jamais dirigés. Il a souligné sa capacité exceptionnelle à comprendre et à appliquer les consignes dès la première seconde, une qualité rare et précieuse dans le football moderne.

Pour Guardiola, l’intelligence de jeu de Gündoğan se manifestait par sa prise de décision irréprochable sous pression et sa compréhension des besoins de l’équipe à chaque instant. Cette faculté à cerner et exécuter les stratégies avec une telle précision et intelligence est, selon lui, ce qui distingue les grands joueurs des bons joueurs.

Guardiola regrette le départ de Mahrez

Il est à noter que Guardiola a souvent regretté le départ de Mahrez l’été dernier. Le coach de Manchester City qui a toujours salué les qualités de Mahrez, a néanmoins affirmé à plusieurs reprises avoir tenté de le retenir. Mais l’international algérien a souhaité relever un nouveau défi. Son départ a constitué une lourde perte pour Manchester City, tant pour ses qualités sur le terrain que pour son leadership au sein du vestiaire.

Le départ de Mahrez et de Gündoğan l’été dernier, a laissé un vide béant au sein de l’équipe mancunienne. Malgré la présence de nombreux talents, l’absence de ces deux joueurs s’est faite cruellement ressentir. Guardiola a avoué avoir des difficultés à trouver des joueurs dotés des capacités du duo.