Le PSG ne veut pas lâcher Cherki

Le Paris Saint-Germain (PSG) a perdu sa star Kylian Mbappé qui a rejoint cet été le Real Madrid, mais la direction compte bien le remplacer dans le cadre d’une opération de recrutement plus large. Le club de la capitale française compte recruter 4 à 6 joueurs dont 2 offensifs, des médias français qui précisent que la priorité irait à un ailier gauche droitier et un joueur plus polyvalent.

C’est ainsi que selon les mêmes sources, le directeur sportif du PSG, Luis Campos, insiste beaucoup sur l’international géorgien du SSC Napoli, Khvicha Kvaratskhelia. Mais cet ailier gauche de 23 ans est sous contrat jusqu’en 2027 et les dirigeants napolitains, y compris le président Aurelio De Laurentiis, n’ont aucune intention de le laisser partir. Cependant les Parisiens espèrent toujours l’avoir, surtout si le SSC Napoli échoue à vendre le Nigérian Victor Osimhen à un prix élevé.

Le PSG veut Cherki

Le second joueur pour renforcer le compartiment offensif n’est autre que le Franco-Algérien de l’Olympique lyonnais, Rayan Cherki sur lequel le PSG insiste encore, et ce, depuis janvier 2023. Le coach parisien, Luis Enrique, apprécie beaucoup le joueur qui a de fortes chances de rejoindre l’équipe d’Algérie en septembre. Il y a 18 mois, le champion de France est allé jusqu’à proposer 20 millions d’euros pour faire signer Cherki, mais les Gones n’ont pas lâcher le milieu offensif franco-algérien.

Visiblement, l’intérêt de Campos et du PSG est toujours vivace une année et demi plus tard. Ils ne veulent pas lâcher Rayan Cherki et Luis Enrique a déjà validé ce choix, selon la même source qui indique par ailleurs que le PSG s’intéresse aussi à un autre Franco-Algérien, le Monégasque Maghnes Akliouche, mais Luis Campos et Nasser Al Khelaïfi savent pertinemment que la direction de l’AS Monaco est décidée de le garder, malgré le pressing exercé par de nombreuses écuries.