France-Algérie, Olise a pris sa décision

Michael Olise
Michael Olise

Le feuilleton Michael Olise semble prendre fin. Le jeune attaquant de Crystal Palace, né en Angleterre d’un père nigérian et d’une mère française d’origine algérienne, aurait tranché pour sa sélection nationale. Selon le sélectionneur des Bleuets, Thierry Henry, il portera le maillot de la France.

Un choix qui sonne comme un désaveu pour la Fédération algérienne de football (FAF), qui avait activement courtisé le joueur ces derniers mois. En effet, l’année dernière, la FAF avait connu un certain succès dans sa quête de binationaux, en attirant des joueurs comme Houssem Aouar, Amine Gouiri, Rayan Ait Nouri ou encore Yasser Larouci.

L’objectif de la fédération algérienne est clair : renforcer l’équipe nationale algérienne avec des talents prometteurs aux racines algériennes. Michael Olise faisait partie des priorités, mais ses les aspirations du joueur semblent être ailleurs.

Olise « a envie de jouer avec l’équipe de France »

Sélectionné avec les Bleuets pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, Olise rêverait de porter le maillot bleu des A. C’est ce qu’affirme Thierry Henry lors d’une conférence de presse : «On sait très bien qu’il a pas mal de possibilités. Son envie de montrer qu’il a envie de jouer avec l’équipe de France, il faut le souligner. Parce que je peux vous dire que s’il était Anglais, il serait déjà parti avec l’équipe d’Angleterre. Il aurait peut-être pu aller avec l’équipe d’Angleterre. Peut-être. Mais il veut jouer pour la France. Il faut quand même le souligner. Il a décidé de jouer pour l’équipe de France, tout en sachant qu’il n’allait pas à l’Euro. »

Perturbé par des blessures aux ischio-jambiers, Olise a quand même réalisé une saison impressionnante en Premier League, avec 10 buts et 6 passes décisives en 19 apparitions. Henry estime que sans ces blessures, Olise aurait pu atteindre des statistiques encore plus remarquables.