FIFA : Mauvaise nouvelle confirmée pour l’Algérie

La Fédération internationale de football (FIFA) a rendu public, ce jeudi 20 juin, son nouveau classement attendu à l’issue de la trêve internationale de juin, qui a vu notamment l’Algérie disputer deux matchs pour le compte de la 3e et de la 4e journées des qualifications de la Coupe du monde 2026. L’équipe d’Algérie avait concédé une défaite amère à domicile face à la sélection de la Guinée avant de se racheter à Kampala face à l’Ouganda.

Et cette défaite contre les Guinéens, l’Algérie la paie cash avec le classement FIFA de ce 20 juin, puisqu’elle a influé directement sur l’attribution de points aux Fennecs. En effet, selon le nouveau classement FIFA, l’Algérie perd une place pour passer de la 43e à la 44e place. A ce titre, les Verts perdent 8,58 points puisqu’ils passent de 1482,71 points à 1474,13 points.

L’Algérie en dehors du top 5

Sur le plan africain, c’est sans surprise que les protégés de Vladimir Petkovic restent hors du Top 5 continental , avec une 7e place pas très réjouissante pour les supporters. Loin derrière le Maroc qui a non seulement maintenu sa première place africaine, mais a aussi gagné une place au niveau mondial, passant de la 13e à la 12e place. Si le Sénégal a pu préserver sa seconde place africaine, les Nigérians ne complètent plus le podium, ayant cédé leur troisième place aux Pharaons d’Egypte.

 

Il importe de relever que les Super Eagles ont perdu 2 places au classement continental et 8 places au niveau mondial, passant de la 3e place (30e mondial) à la 5e place (38e mondial). C’est la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique en titre qui s’est accaparée de la 4e place africaine (37e mondial) alors que la 6e place continentale est revenue à la Tunisie (41e mondial).

Pour ce qui est du haut du classement mondial, l’Argentine tient toujours les rênes devant l’équipe de France, suivie de la Belgique, sachant qu’il n’y a eu aucune changement dans ce Top 3 depuis le dernier classement publié le 4 avril. Mais, les Anglais ont finalement cédé leur 4e place au profit du Brésil alors que les 5 dernières équipes du Top 10 sont le Portugal, les Pays-Bas, l’Espagne, la Croatie et l’Italie.