« Petkovic limogé » : Un faux communiqué de la FAF enflamme la toile

Un faux communiqué de la Fédération algérienne su football (FAF) annonçant la résiliation du contrat du sélectionneur, Vladimir Petkovic, a enflammé les réseaux sociaux ce samedi. De nombreux internautes ont été pris au piège et ont partagé et commenté la fausse publication.

Le document en question, diffusé sur par un faux profil de Walid Sadi sur le réseau social X (anciennement Twitter) affirmait que la FAF et Vladimir Petkovic avaient décidé de mettre fin à leur collaboration d’un commun accord. Le communiqué exprimait la gratitude de la fédération envers Petkovic pour son engagement et son dévouement, et annonçait la recherche d’un nouveau sélectionneur.

Le profil du successeur potentiel était même donné. « La Fédération algérienne de football (FAF) et Vladimir Petkovic ont décider, d’un commun accord, de resilier le contrat qui les liait. La faf tient à exprimer sa gratitude à monsieur Petkovic pour l’intérêt et le dévouement qu’il a manifesté envers l’équipe nationale. La FAF est désormais en quête d’un nouveau sélectionneur répondant au critères suivant; une bonne connaissance du football africain, une maitrise du français et une expérience confirmée avec des titres remportés. Le bureau fédéral est prêt à étudier toutes les candidatures et propositions », indique le faux communiqué.

L’annonce enflamme la toile

La diffusion de ce faux communiqué a rapidement enflammé les réseaux sociaux. De nombreux utilisateurs ont partagé le document, suscitant une avalanche de commentaires. Certains exprimaient leur critique, d’autres se montraient sarcastiques, mais tous contribuaient à alimenter la confusion. Une chose est sûre, le communiqué en question est Fake. Vladimir Petkovic est toujours le sélectionneur de l’Algérie et la FAF n’a nullement envie de s’en séparer.

Il est important de noter que la Fédération algérienne n’a pas encore resilié de manière officielle son contrat avec l’ex-sélectionneur Djamel Belmadi qui court jusqu’à la fin de l’année 2026. Le champion d’Afrique 2019 a été limogé suite au fiasco de la CAN 2024, mais la résiliation de contrat n’a pas été signée en raison d’un différend entre Djamel Belamdi et Walid Sadi.