Interview: Cécilia Neau, La Roche sur Yon (d2)

0
638

FoudeFootBall a été à la découverte d’une jeune joueuse qui évolue cette saison à la Roche sur Yon en d2. Cécilia Neau, nous dévoile dans cet entretien, son parcours mais aussi ses ambitions pour le futur. Une exclusivité FoudeFootBall.com.

FDF: Salut Cécilia peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

C.N: Salut, je m’appelle Cécilia Neau, jai 22ans et je suis née à la Roche sur Yon. Je joue à La Roche (ESO) en D2 ou DHcecilia

FDF: Quel est ton parcours footballistique ?

C.N: J’ai commencé le football à la Roche à l’âge de 7ans et je n’ai jamais changé de club depuis.

FDF: A quel poste joues-tu ?

C.N: Je joue arrière ou milieu sur un côté, et quelques fois je joue milieu offensif dans l’axe

FDF: Comment le football est devenu ta passion ?

C.N: J’ai commencé à jouer en centre de loisir avec les garçons dans mon quartier. Puis mon animateur m’a proposé un jour d’essayer dans un vrai club de football. Je l’ai fait et ça m’a directement plu. Ma première coach m’a vite mis dans de bonnes conditions et m’a aidé à m’intégrer dans l’équipe. À la suite de ça, j’ai su que c’était vraiment une passion. Je m’entraînais qu’avec des filles plus âgées que moi qui me faisaient déjà rêver par leur niveau.

FDF: Quels sont tes objectifs en club ? Puis personnels ?

C.N: Mes objectifs en clubs sont de m’imposer totalement avec la d2, j’ai eu une période où j’ai enchaîné les blessures. Là je reprends enfin et m’imposer dans mon club de toujours me tient à cœur, je veux réussir là-bas. Je suis éducatrice également au sein de mon club, et j’aimerais passer les diplômes afin d’évoluer dans cette branche là, jouer et entraîner, tant que je reste dans ce qui me plait

FDF: As-tu déjà été sélectionnée en équipe régionale,? Si oui à quelles occasions ?

C.N: J’ai été sélectionnée en équipe de ligue deux fois, mais je ne suis pas allée à la Coupe Nationale

FDF: Quel est ton modèle chez les hommes ? Puis chez les féminines ?

C.N: Chez les hommes, j’aime particulièrement Samir Nasri, c’est un joueur énorme quoi qu’on puisse dire actuellement. Il est très juste techniquement, avec une bonne lecture du jeu, et il sait aussi être décisif. Chez les filles, Mélissa Plaza représente un modèle, elle a percé dans le club ou je joue,  et est passée par Montpellier et joue maintenant à Lyon, c’est une joueuse hargneuse qui s’est battue pour en arriver la ou elle est aujourd’hui. Footballistiquement elle n’a rien à envier à personne.cecilia2

FDF: Quelles sont tes qualités et tes défauts dans le jeu ?

C.N: Mes qualités sont la bonne lecture du jeu, je suis aussi à l’aise techniquement et plutôt endurante. Mes défauts sont ma difficulté à être régulière, enchaîner les bonnes performances. J’ai aussi du mal à m’imposer physiquement.

FDF: Quel est ton club de rêve (féminine)?

C.N: Montpellier représente un club de « rêve » pour moi. C’est le 1er club qui a osé mettre les moyens pour que les filles soient au haut niveau. Louis Nicollin a fait du bon boulot. Toutes les grandes joueuses Françaises sont passées par la et les jeunes joueuses ont également eu une très bonne formation

FDF: As-tu un message ou une dédicace pour nos lecteurs?

C.N: Je vais passer une petite dédicace à mes coéquipières de la « TeamCastel » qui représente un peu notre QG quand on a pas de match On joue au foot ensemble mais on est aussi amies dans la vie et on sait s’amuser et le foot m’a permis de les connaitre. Mon club a de vraies valeurs et c’est important, cela nous différencie du football Masculin.

F


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here