Kheireddine Zetchi: On va s’accrocher pour aller au mondial 2018

0
237

Présent à Rabat à l’occasion des  travaux du symposium organisé par la CAF, le président de la FAF, Kheireddine Zetchi a évoqué la suite des qualifications du Mondial-2018 et les chances des Verts.

« En tant que compétiteur on se doit de jouer nos chances à fond ! L’entame  a été difficile avec un seul point à l’issue des deux premiers matchs. Mais  on va s’accrocher et continuer d’y croire », a déclaré Zetchi au micro de la Radio RFI.

Revenant sur les changements qu’il est en train d’opérer dans le football algérien avec cette opération de restructuration qu’il vient de lancer depuis son élection à la tête de la FAF, le 20 mars dernier, en  remplacement de Mohamed Rouraoua, l’ancien président du Paradou AC s’est dit optimiste  quant à la réussite de ce processus.

« A l’image de la CAF avec son nouveau président Ahmad, que je félicite  encore une fois pour sa vision, je dirai que nous sommes dans le même état  d’esprit. Notre nouvelle équipe symbolise aussi le renouveau du foot  algérien.

Sans vouloir éliminer ce qui a été fait jusqu’à présent, nous  essayerons de redynamiser notre institution. Notre football a tout de même  des potentialités énormes et nous devons entrer dans une autre dimension »,  a-t-il encore dit, rassurant au passage les anciens footballeurs, à l’image  de l’ex-capitaine des Verts, Madjid Bougherra, quant au rôle qu’ils vont  justement jouer dans le processus de renouveau qu’il a enclenché.

« Madjid peut apporter beaucoup à la sélection et je compte sur lui pour  contribuer au renouveau. Je crois que sans les anciens footballeurs, on ne  construit pas le football de demain », a-t-il expliqué.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here