Guardiola renonce à Mahrez, un gros club Espagnol intéressé

0
940

Le bras de fer entre Riyad Mahrez et Leicester serait-il en train de trouver son dénouement ? Aux abonnés absents depuis son transfert avorté à Manchester City, l’international algérien serait disposé à retrouver son équipe de Leicester, à la condition que ses dirigeants lui garantissent qu’il pourrait partir cet été si City ou un autre club souhaite le recruter.

Le média britannique The Times, qui a révélé cette information, précise également qu’une autre alternative pourrait être que Leicester accepte de signer une clause libératoire. Aucun montant n’a toutefois été avancé. Pour rappel, Manchester City a proposé 60 M€ (+ un joueur) pour s’attacher les services du Fennec, mais les Foxes exigeaient un montant compris entre 80 et 90 M€.

L’association des footballeurs professionnels anglais s’est même proposé pour servir de médiateur entre le club et son joueur pour sortir de cette impasse. Son président, Gordon Taylor, a conseillé au N.7 de la sélection algérienne de mettre fin à sa grève au risque de ne plus être payé par son club, qui lui avait déjà infligé une sanction de 200.000 livres pour ses absences.

Un comportement de « gros bébé »

Naturellement, le dossier Mahrez ne manque pas de faire réagir outre-Manche. L’ancien international anglais Chris Sutton a ainsi fustigé le comportement de l’international algérien ces derniers jours au micro de la BBC : « Si j’étais un des coéquipiers de Mahrez, je serais vraiment mécontent de son comportement. Il se comporte comme un gros bébé, n’est-ce pas ? C’est Leicester qui l’a révélé. Je comprends qu’il soit déçu de ne pas rejoindre un plus grand club, mais il doit aller au bout de son contrat (NDLR : jusqu’en juin 2020). Il doit s’y faire. En se comportant comme il le fait, il laisse tomber son entraîneur et ses coéquipiers. »

L’ex-coach des Spurs, Harry Redknapp, a confié à cette même radio : « Celui qui conseille Mahrez lui donne un mauvais conseil. Il va certainement dans le mauvais sens. Il doit retourner à l’entraînement et continuer. »

Le comportement de Mahrez déplairait également à Pep Guardiola. Alors qu’il se disait ces derniers jours que Manchester City repartirait à la conquête de Mahrez cet été, The Mirror croit savoir que l’entraîneur des Citizens hésiterait finalement à recruter le Fennec, l’Espagnol n’appréciant pas la manière dont la star de Leicester gère cette période post-échec.

Le Real Madrid à l’affût  ?

À en croire les rumeurs relayées par la presse britannique, il se pourrait donc bien que le Fennec atterrisse cet été non pas chez les Citizens ou à Arsenal – qui aurait également abandonné l’idée – mais au Real Madrid.

Le club espagnol, qui suivrait de près l’ailier, porterait toutefois ses premiers choix sur l’attaquant de Tottenham Harry Kane et l’Argentin de l’Inter Milan, Mauro Icardi. Les Foxes réclameraient 88 M£, mais Florentino Perez, le président du Real, penserait pouvoir signer Mahrez pour moins cher, indique le tabloïd Caught off side, reprenant les propos de son homologue espagnol Don Balon.

Toujours selon le média anglais, le transfert pourrait d’autant plus se conclure que Leicester ne souhaiterait pas vendre Mahrez à un rival de la Premier League. À l’époque, Mahrez avait déclaré que Zinédine Zidane était « le meilleur entraîneur du monde parce qu’il a remporté la Ligue des Champions ». Un moyen de faire de l’œil aux Madrilènes ?

TSA


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here