Madjer arrête sa liste élargie pour sa double confrontation du mois de mars

0
510

A peine 24 heures après la fin du stage des locaux qui n’aura pas duré plus de 48 heures, l’entraîneur national, Rabah Madjer, a arrêté une liste élargie de joueurs en vue du stage du mois de mars et la double confrontation contre la Tanzanie et l’Iran.

Selon des sources fiables, le sélectionneur des Verts a tout préparé et procédera dès aujourd’hui à l’envoi des convocations aux clubs de nos internationaux. Il sera donc question de convoquer dans un premier temps les éléments évoluant à l’étranger, cela veut dire que Madjer a fait son choix. 18 jours avant le coup d’envoi du stage prévu le 19 mars et 3 jours avant la fin des délais (15 jours avant le stage), voilà donc Madjer qui prouve que ses plans sont d’ores et déjà arrêtés, pour le driver des Fennecs il n y a aucun suspense, car comme on vous l’a expliqué dans ces mêmes colonnes, il veut continuer à faire confiance au même groupe qu’avant, c’est-à-dire celui qui a été à Alger en novembre et qui a joué le Nigeria et la RCA.

Pour le coach donc, le choix n’était pas délicat, surtout que ces derniers temps, des éléments d’information nous ont permis de savoir que le renfort tant espéré n’est pas pour demain, et que certains cadres de l’EN vont définitivement disparaître des radars du coach, on parle notamment de Feghouli que Madjer envisage de chasser de la sélection pour des raisons purement personnelles.

De retour en force dans le championnat saoudien, Mbolhi devra visiblement patienter longtemps avant de retrouver les Verts, le coach national ayant décidé de continuer à travailler avec les Chaouchi et Salhi et probablement Doukha, ce dernier avait déclaré récemment dans la presse saoudienne que la FAF l’a appelé pour demander les coordonnées d’Ohoud, il pourrait être donc l’une des surprises de cette liste élargie qui sera dégraissée au fur et à mesure, une liste qui verra encore une fois l’absence de Mohamed-Salim Farès le latéral gauche de l’EN, qui ne fait toujours pas partie des plans du staff technique et ce malgré la blessure de Ghoulam et son absence qui pousse Madjer à puiser dans le produit local pour boucher ce trou.

Si environ 30 joueurs sont sélectionnables, l’envoi des pré-convocations qui se fera à partir d’aujourd’hui ne devrait pas toucher plus d’une dizaine de joueurs, le coach aura tout le temps ensuite de convoquer les locaux, non soumis aux 15 jours réglementaires, il va continuer à suivre leurs prestations dans leurs clubs et s’assurera de prendre les plus bons dans une dizaine de jours.

Rappelons que Madjer n’a pas caché son admiration pour Boukhenchouche, Chafaï, Naâmani et Abid, ces derniers partent favoris pour arracher une place pour le stage de mars en plus bien sûr du duo de gardiens, Chaouchi et Salhi.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here