Mahrez et Slimani solidaires avec le président de Leicester décédé tragiquement

0
138

Crash de l’hélicoptère du président de Leicester

Mahrez et Slimani solidaires avec leur ancien club

Après le crash samedi soir de l’hélico du boss de Leicester, l’émotion est palpable au sein de la ville anglaise.

Les supporters du club de Leicester City arrivaient au King Power Stadium hier matin, bouleversés par le crash de l’hélicoptère du président du club, le Thaïlandais Vichai Srivaddhanaprabha, dont ils sont sans nouvelles. En effet, jusqu’à hier soir, aucune information officielle n’a été rendue publique, les amoureux de ce club que ce soit les supporters ou l’ensemble de la composante du club priait pour que les dégâts humains ne soient pas grands, en pensant notamment au boss Vichai qui a tant donné pour ce club, lui qui en a fait un champion d’Angleterre il y a un peu plus de 2 ans. Selon un tweet du correspondant de la BBC en Asie du Sud-Est, «une source proche de la famille » a confirmé qu’il se trouvait à bord, mais ni Leicester City ni les responsables thaïlandais de King Power, l’empire de magasins duty-free de Vichai Srivaddhanaprabha, n’ont fait le moindre commentaire. L’accident a eu lieu quelques heures après que Leicester a fait match nul 1-1 avec West Ham lors d’un match de Première League au King Power Stadium. Vichai Srivaddhanaprabha a l’habitude de quitter le stade avec son hélicoptère, qui décolle du terrain, lorsqu’il assiste à un match à domicile de Leicester. Mais l’identité du pilote et des passagers à bord samedi n’a pas encore été confirmée. Les footballeurs de Leicester City Jamie Vardy, Ben Chilwell et Harry Maguire ont tous trois tweeté des emojis représentant des mains jointes en signe de prière, nos compatriotes Riyad Mahrez et Islam Slimani qui ont déjà connu cet homme ont eux aussi fait de même, Mahrez était même assez proche de lui vu le statut qu’avait le joueur, alors que Slimani est encore sous contrat avec les Foxes et ne joue en Turquie qu’à titre de prêt.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here