EN: Belamri ou un local, à la place de Mandi ?

0
166

Locaux

En plus de ce duo, l’Algérie pourrait compter sur le produit local. Belmadi n’est certes pas encore totalement conquis, mais il avait bien remplacé Abdellaoui par Bedrane quand le besoin s’est fait ressentir. Pourquoi ne le ferait-il pas une nouvelle fois en appelant Redouani, à titre d’exemple. Le latéral sétifien a enchaîné plusieurs matches dans cette première moitié de saison et a un niveau assez élevé. Avec des matches en C1 africaine et en coupe arabe, sans oublier les 11 journées de championnat qu’il a disputées, il a atteint un volume de jeu appréciable. C’est aussi le cas de Helaïmia avec le MCO. L’ancien international espoir a lui aussi de bonnes stats avec son club, mais seront-elles suffisantes pour convaincre Belmadi ?

Benlamri, la solution interne

De retour en EN lors du dernier stage et le match du Bénin, Benlamri n’a pas eu la chance de jouer, mais, tel qu’on le connaît, il a toujours été prêt à apporter un plus, que ce soit dans son poste de prédilection, dans l’axe, ou même à droite, car, on se souvient tous qu’il avait fait sensation dans ce rôle lorsqu’il portait encore le maillot de la JSK. Il était assez à l’aise, aidé, il faut le dire, par sa conduite de balle digne d’un ailier ; un atout considérable jumelé à un gabarit de boxeur qui font de lui un sérieux postulant à cette succession, surtout que le match va se jouer à l’extérieur ; un match qui nécessite une certaine prudence, qui veut dire que, même si Attal revient à temps, il ne sera pas sûr de jouer.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here