Malgré les convoitises, Brahimi ne bougera pas hiver

0
261

L’avenir de Yacine Brahimi avec le FC Porto continue de faire couler beaucoup d’encre. Et pour cause, le joueur en question n’a toujours pas encore prolongé son bail avec son club, lui qui sera libre en juin prochain. Forcément, cette situation n’arrange pas les dirigeants du FC Porto. On pensait alors qu’ils allaient accepter de brader leur joueur lors de ce mercato hivernal pour ne pas le perdre gratuitement en juin prochain. Mais selon le média portugais A Bola, la direction du FC Porto aurait décidé de garder l’international algérien jusqu’à la fin de son contrat en juin prochain. Les responsables du FC Porto auraient renoncé à faire signer une prolongation à Brahimi, vu que les exigences financières du joueur poseraient problème. Ainsi donc, et si l’on se fie au média portugais, Brahimi s’apprête donc à aller au bout de son contrat avec le FC Porto, puis partira gratuitement en juin prochain, tout comme son coéquipier Héctor Herrera qui se trouve dans la même situation que l’Algérien. Il faut dire qu’en dépit du fait qu’elle n’ait pas réussi à convaincre Brahimi de prolonger son contrat avec le club, la direction du FC Porto aurait privilégié l’aspect sportif que financier en décidant de conserver Brahimi, en prévision des prochaines échéances de l’équipe en championnat et surtout en Ligue des champions.
Il pourrait négocier et signer pour le club
de son choix
Ainsi donc, la direction du FC Porto se serait retrouvée devant le fait accompli, du moment que Yacine Brahimi refuse pour l’instant de répondre favorablement à la demande de prolongation de contrat. Du coup, et selon A Bola, les dirigeants du FC Porto auraient donc décidé de changer de stratégie en gardant le joueur jusqu’à la fin de la saison, avec l’espoir de le convaincre de prolonger son bail dans les prochains mois. Pour sa part, le joueur sera dans son droit de négocier et de signer même pour le club de son choix, après trois jours. Et pour cause, dès le 1er janvier prochain, Brahimi pourrait négocier et même signer son contrat en faveur de son prochain club. Cependant, le joueur pourrait attendre la fin de la saison pour officialiser son départ, sous peine d’être écarté par son club. Une pratique assez courante chez les clubs européens.
Il est convoité en Angleterre, en Italie, en France et en Turquie
Toujours concernant l’avenir de Brahimi, le média portugais A Bola a expliqué que le joueur algérien du FC Porto serait dans le viseur de plusieurs formations européennes. Ce n’est un secret pour personne, Brahimi attire les convoitises de nombreux clubs qui voudraient s’attacher ses services, que ce soit en Angleterre, en Italie, en France ou bien même en Turquie. Toutefois, l’ancien joueur de Grenade a un faible pour la Premier League. D’ailleurs, les clubs anglais sont réputés pour leurs puissances économiques et leurs capacités à proposer un salaire alléchant aux joueurs. Pour rappel, plusieurs clubs ont affiché leurs intérêts pour Brahimi, à l’instar d’Everton, de l’AS Rome, la Lazio de Rome et du Milan AC.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here