Le carton rouge à la FAF pour sa présentation du nouveau maillot

0
358

Une tenue qui n’a rien de personnalisé
Pour ce qui concerne le maillot, il faut dire que la FAF a été encore une fois flouée, alors qu’on lui a promis un maillot personnalisé. Comme en 2016 à l’époque de Mohamed Raouraoua, le design du maillot n’était pas fameux. C’était d’ailleurs le même maillot qu’avait porté au Brésil, un gardien de but. On se souvient que l’histoire avait connu une autre tournure. Cette fois-ci, c’est aussi la même chose, sauf que Zetchi et ses collaborateurs sont contents. Si on prend le maillot vert, on constatera rapidement qu’il s’agit du design du maillot de la sélection d’Allemagne en 2018. Après la Coupe du monde, cette tenue est devenu un maillot standard vendu à travers les boutiques Adidas à 39 euros et qu’on peut commander sur le site internet d’Adidas. Zetchi et ses collaborateurs peuvent le constater via le net s’ils ne croient pas à cette thèse.
La présentation du maillot est un scandale !
Parlons maintenant de la présentation du maillot, complètement scandaleuse. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la FAF a été complètement maladroite et a manqué de professionnalisme. Au lieu de faire la présentation au CTN de Sidi-Moussa pendant la semaine FIFA pour que des joueurs de l’EN présentent ce maillot, on a eu recours à un journaliste français aux origines algériennes. On n’a rien contre ce journaliste qui a montré un grand attachement à l’EN, mais il y a quand même un prestige à respecter. La FAF aurait même pu coordonner avec des joueurs évoluant en Europe pour tourner le spot publicitaire à Paris ou dans une autre ville en Europe. Pour la présentation du maillot, Kheireddine Zetchi et ses collaborateurs méritent le carton rouge .

LE BUTEUR


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here