Slimani, Soudani et Ghoulam espèrent encore jouer la CAN

0
314

A deux mois du premier match des Verts face au Kenya au Caire comptant pour la prochaine coupe d’Afrique des nations, le suspense bat encore son plein quant aux joueurs que choisira Djamel Belmadi pour disputer la plus importante des compétitions de notre continent.
Si certains éléments très réguliers et performants en ce moment à l’image d’Atal, Feghouli, Mandi ou autre sont quasi certains de faire partie du voyage en Egypte. Pour d’autres éléments par contre, le doute bat son plein, notamment pour ce qui des deux compartiments du milieu défensif et en attaque. En effet et avec la cascade de blessures de nos joueurs à l’image de Chita, Lakhel, Abeid, Benrahma… pour ne citer que ceux-là, l’entraîneur national est en toute logique en train de réfléchir à des solutions de rechange afin de pallier ces défaillances. Du coup, même les joueurs qui sont en manque de compétition espèrent plus que jamais faire partie de cette liste des 23 joueurs concernés par la CAN 2019.

La cascade de blessures, la raison de leur espoir
D’abord, il y a bien évidemment Islam Slimani, le buteur attitré des Verts au cours de ces dernières années, qui comme tout le monde le sait et suite à un différend avec les dirigeants de son club, a été écarté de l’équipe et ne joue plus depuis plusieurs jours maintenant. Mais le manque d’éléments de son poste, et sa grande expérience dans ce genre de tournoi majeur, ajouter au fait qu’il s’entraîne régulièrement en Turquie peut toujours espérer d’être convoqué.
L’autre joueur c’est Larbi Hilal Soudani. Ce dernier, très longtemps blessé, a repris récemment les entraînements avec son club en Angleterre.
L’ancien joueur de l’ASO et buteur de notre championnat dispose d’encore un mois pour convaincre à la fois son coach dans le club afin qu’il revienne dans l’équipe, mais aussi le coach des Verts pour une éventuelle convocation. Il est clair que ça semble un peu juste pour Soudani du fait qu’il n’a pas joué pendant plusieurs mois, mais tout reste possible, surtout si par malheur d’autres joueurs de l’EN venaient à se blesser au cours des prochaines journées du championnat.
Le dernier cas, concerne Faouzi Ghoulam. Alors qu’en pensait que sa participation à la CAN était définitivement scellée, voilà que le défenseur de Naples affirme via un message sur son compte officiel qu’il se sent en pleine forme et qu’il est même dans le rythme. Un message plutôt surprenant de la part de Ghoulam d’autant plus qu’il avait affirmé tout le contraire à l’entraîneur national il y a de cela quelques semaines, allant jusqu’à lui demander de le dispenser de cette Coupe d’Afrique des Nations. Faouzi Ghoulam a certainement dû changer d’avis et espère lui aussi avoir une chance dans la liste finale pour la CAN. En tout, et ça on le savait déjà, les places pour le voyage en Egypte seront très, très chères, et Belmadi pourrait bien nous surprendre avec des choix inédits comme il l’a d’ailleurs fait depuis sa nomination à la tête de notre équipe nationale.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here