La FAF et le BF n’ont pas évoqué l’avenir de Belmadi

0
304

Le bureau fédéral de la FAF qui s’est réuni ce mardi sous la présidence de Kheireddine Zetchi n’a pas évoqué ou abordé l’avenir de Djamel Belmadi à la tête de la sélection nationale. Cela signifie qu’il n’a jamais été question que Belmadi quitte la barre technique de l’équipe nationale et tout ce qui a été rapporté avait servi à détourné l’opinion de la démission de Zetchi de son poste de président de la FAF après avoir été boudé par la présidence de la République lors de la cérémonie organisée en l’honneur de l’équipe nationale, sacrée championne d’Afrique.
Mais les membres du BF ont réitéré leur «soutien» à Zetchi , ce qui confirme que ce dernier était en position de faiblesse.
La FAF a également démenti les informations faisant état de la démission ou du limogeage du manager général de l’équipe nationale, Hakim Meddane. Ce dernier était présent à la réunion du BF et a présenté un bilan détaillé sur la participation de l’équipe nationale à la CAN. Toutefois, il faut rappeler que Belmadi avait exigé que l’environnement de l’équipe nationale soit assaini, à commencer par le départ de Meddane. Ce dernier pourrait se retirer de l’équipe nationale avant le prochain stage de regroupement, tout en restant membre du bureau fédéral.
Par ailleurs, la réunion du BF a vu le retour de Rebbouh Haddad, après trois absences consécutives. mais Zetchi a déclaré qu’il a l’intention d’apporter des changements à la FAF. Le premier changement consiste en le limogeage de Mokhtar Amalou qui s’occupait de l’arbitrage. Il est remplacé par Ghouti, qui est un membre élu de la FAF.
Aussi, Zetchi a pris la décision d’interdire aux membres du BF de faire des déclarations à la presse afin d’éviter des déclarations contradictoires.

dia-Algérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here