La CAF se rétracte et ne fera pas la CAN de futsal a Layoune comme prévu

0
1013

 La confédération africaine de football, qui avait suscité une grande polémique en décidant d’organiser son comité exécutif dans la ville de Lâayoune occupée, serait en train de revoir sa copie notamment après les positions fermes de l’Algérie et de l’Afrique du Sud.

« Alors qu’elle devait initialement avoir lieu à Laâyoune, le 6 février prochain, en marge de la finale de la Coupe d’Afrique des nations de futsal, la réunion du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a décide de délocaliser la réunion à Salé, et plus précisent au Centre Mohammed VI de football qui se trouve dans la forêt de Maâmoura, rapporte la presse marocaine ce mardi.

Le président de la CAF, Ahmad Ahmad, qui est considéré comme très proche du président de la fédération marocaine de football, Fawzi Lakdjâa, aurait, donc, décidé de faire machine arrière après l’annonce du boycott de l’Algérie, championne d’Afrique 2019.

La Fédération algérienne de football (FAF) a transmis une lettre au Président de la Confédération africaine de football (CAF) dans laquelle elle dénonce et s’oppose à la domiciliation de la CAN Futsal 2020 par le Maroc dans la ville occupée de Laâyoune qui relève du territoire de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD).

La FAF avait demandé à ce que la domiciliation des événements cités précédemment dans la ville occupée de Laâyoune soit reconsidérée, pour ne pas cautionner la politique du fait accompli, et réitère sa parfaite position toujours en adéquation avec les vertus que l’Algérie a, de tout temps, défendues.           Source : Alg24

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here