Riyad Mahrez « Je me sens mieux »

0
33
LEICESTER, ENGLAND - NOVEMBER 22: Riyad Mahrez of Leicester City during the UEFA Champions League match between Leicester City FC and Club Brugge KV at The King Power Stadium on November 22, 2016 in Leicester, England. (Photo by Catherine Ivill - AMA/Getty Images)

Dans un entretien accordé à la chaîne de télévision anglais Sky Sports, l’international algérien des Foxes Riyad Mahrez a tenu à rétablir quelques vérités.

« Les joueurs et le club savent que nous n’avons pas laissé tomber Ranieri alors ceux qui veulent parler peuvent parler », a-t-il d’abord lâché avant de poursuivre. « La critique ne nous affecte pas. Les gens parlent parce que c’est leur métier, ils doivent critiquer. Nous, nous sommes là pour jouer et gagner des matches. La critique est bonne pour l’équipe, elle nous rend plus forts et, alors, nous pouvons nous battre avec encore plus de force », a-t-il indiqué.

« Nous n’avons pas été bons pendant six, sept mois, maintenant, nous sommes revenus. Mais cela ne signifie pas que tout est bon, nous n’avons gagné que trois matches. Nous devons continuer comme ça parce que ce n’est pas fini », a-t-il assuré, évoquant par ailleurs son cas personnel. Rayonnant la saison passée (17 réalisations), l’ancien Havrais, élu joueur africain de l’année 2016, a connu plus de difficultés depuis le début de l’exercice (4 buts seulement), mais il commence à relever la tête.

« Personnellement, je me sens mieux, j’ai commencé à marquer, même si ce n’est pas une finalité. Je dois continuer comme ça », a-t-il confié, revenant sur son coup de moins bien. « Quand tu gagnes et que tu es en confiance, tu voles. Mais quand c’est plus difficile, tu perds en vitesse, même si tu préfèrerais ne pas être affecté moralement », a-t-il reconnu.

« Je ne pense pas que nous puissions gagner la C1, mais on disait la même chose pour la Premier League », a-t-il conclu. Qu’on se le dise, l’ambition est de retour du côté du King Power Stadium. Pendant ce temps-là, Claudio Ranieri…


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here