L’affaire Mahrez est loin d’être arriver à sa fin

0
352

Ce n’est un secret pour personne. Riyad Marhez est dans le viseur de plusieurs clubs, notamment l’AS Rome et Arsenal. Depuis le début du mercato estival, les dirigeants de l’As Rome se seraient activé et auraient manifesté leur volonté de recruter le natif de Sarcelles.

L’entraîneur de la Roma, Eusebio Di Francesco, s’est d’ailleurs exprimé à ce ce sujet «Mahrez ? On parle d’un joueur très important qui pourrait nous être d’une grande aide», a-t-il déclaré récemment.

Malgré le désir qu’aurait manifesté le club italien dans ce dossier, aujourd’hui, les choses auraient évoluées. Riyad Marhez aurait clairement manifesté son souhait d’aller à Arsenal. Une situation qui aurait poussé les dirigeants italiens à abandonner la piste menant à l’international algérien.

En effet, selon les informations du Corriere dello Sport, pour se séparer de Riyad Marhez, les dirigeants de Leicester City réclameraient 40 millions d’euros. Une somme qui semblerait trop élevé pour l’AS Rome qui aurait décidé de se retirer, laissant ainsi le champ libre à Arsenal qui pourrait passer à l’action dans les prochains jours…

Une chose est sûre : le feuilleton Mahrez n’est pas près de connaitre son épilogue. Le joueur qui semble décidé à changer d’air pour avoir la chance de jouer une deuxième Ligue des champions de suite, risque néanmoins de buter sur les exigences jugée exorbitantes de la part de la direction de son club employeur.

Pourtant, et si l’on se réfère au coéquipier de Mahrez à Leicester, le buteur Vardy, l’attaquant algérien n’est guère affecté par tout ce qui se dit à son sujet, et il est pleinement concentré sur la préparation de la nouvelle saison.

« Riyad est au centre de beaucoup de discussions et de rumeurs depuis quelques semaines. On évoque avec insistance son transfert, mais d’après ce que nous avons compris, le club n’a pas reçu d’offre officielle pour lui. Ce que je peux vous dire, c’est qu’il se prépare le plus normalement du monde, comme il l’a fait l’été dernier et l’année d’avant. Jusqu’à l’heure actuelle, il n’y a rien. Riyad se donne à 110% lors des entraînements et est plus que concentré sur son travail (…) Après, je peux vous assurer que Riyad ne se soucie pas de ce que disent les journaux sur lui. Il est serein», a confié Jamie Vardy.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here