Adam Ounas fait l’unanimité autour de lui

0
637

Le jeune Adam Ounas est en train de faire l’unanimité autour de lui à Naples où il a signé il y a quelques semaines en provenance de Bordeaux. Le joueur de 20 ans a déjà réussi son intégration, et a été rapidement adopté par les fans du club du sud d’Italie.

Ainsi, après le capitaine de Naples, le Tchèque Marek Hamsik, c’est autour de l’attaquant Belge Mertens, de faire les éloges de l’international algérien.

«Ounas est un très bon joueur. Il est prêt à faire des sacrifices et c’est vraiment important. C’est un bon apport pour l’équipe », a commenté le joueur napolitain séduit par les prestations de son nouveau coéquipier lors des matchs amicaux livrés par le 3ème du championnat italien la saison passée.

Avant Mertens, le capitaine de Naples, Hamsik, n’a pas tari d’éloges sur le jeune international algérien Adam Ounas, qui est désormais lié pour cinq ans avec sa nouvelle formation. «Au vu des premières séances d’entraînement effectuées avec le groupe, Ounas reste un excellent jeune joueur qui promet, il est vif et technique. Toutefois, je pense qu’il aura besoin d’un peu de temps pour s’adapter avec les exigences du football italien», a indiqué Hamsik.

La formation napolitaine, dirigée par Maurizio Sarri, a effectué son stage d’intersaison à Dimaro (Nord-Est de l’Italie) en vue de la saison prochaine, en présence d’Adam Ounas et le défenseur international algérien Faouzi Ghoulam, bien parti pour prolonger son aventure avec les ‘’Partenopei’’.

Il faut dire que les belles prestations de l’ex-Bordelais au cours de cette intersaison devraient lui permettre d’intégrer la liste des joueurs algériens qui seront concernés par la prochaine double confrontation de l’équipe nationale contre la Zambie en septembre dans le cadre des éliminatoires du Mondial-2018. Ce serait d’ailleurs l’occasion pour Ounas de faire son baptême du feu avec les Verts, lui qui n’a toujours pas fait ses premiers pas en sélection pour laquelle il avait opté en octobre dernier.

Une chose est sûre, l’entraîneur national, l’Espagnol Lucas Alcaraz, est en train de suivre de très près le nouvel ailier napolitain depuis que ce dernier a rejoint le Calcio. Il sait pertinemment qu’en ayant opté pour le championnat italien, le joueur aura encore à progresser à même de se présenter comme un prétendant important à une place de titulaire dans l’échiquier des Fennecs.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here