M’Bolhi forfait contre le Cameroun?

0
833

Présent dans la liste élargie retenue par le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, en prévision du déplacement au Cameroun, le gardien international, Raïs Ouhab M’bolhi, risque toutefois de ne pas être du voyage à Yaoundé. En effet, actuellement blessé au psoas (Ndlr, un muscle qui part de la hanche, traverse l’abdomen et s’attache profondément sur les cinq vertèbres lombaires. Ce muscle a une prédisposition particulière à devenir tendu puisque son fascia est en continuité avec celui du rein et également en continuité avec le diaphragme), le portier du Stade Rennais a dû déclarer forfait hier encore pour le match de championnat disputé sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne. Le portier algérien ne s’entraîne pas avec le groupe et risque, du coup, de déclarer forfait pour ce match avec la sélection.
Sa blessure n’est pas grave, mais…
Certes, la blessure de M’bolhi ne demeure pas tout à fait grave et il est attendu qu’il reprenne l’entraînement collectif cette semaine, mais comme ce match face au Cameroun est sans enjeu, il est très probable donc qu’Alcaraz le dispense. Aussi, ça permettra au groupe de travailler dans la sérénité, quand on se rappelle les déclarations qu’a faites le portier au sortir de la rencontre face à la Zambie disputée le 5 septembre à Constantine.
L’occasion pour Alcaraz de voir les autres gardiens

Si le forfait de Mbolhi venait à se confirmer, le staff technique profiterait donc de l’occasion pour voir à l’œuvre d’autres gardiens. Abdelkader Salhi, qui a remplacé M’bolhi, sorti sur blessure face à la Zambie, pourrait être reconduit à Yaoundé, sauf si le coach décide d’aligner le portier du Paradou, Toufik Moussaoui, auteur d’un début de saison étincelant avec son équipe


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here