Huit locaux dans la liste d’Alcaraz, est-ce un bien pour l’équipe?

0
248

Comme nous vous l’annoncions hier, Lucas Alcaraz a enfin annoncé sa liste des joueurs convoqués pour le stage qui débute aujourd’hui.

23 éléments donc ont été appelés pour cette partie qui n’a plus d’importance vu l’élimination précoce des Verts de la course à la qualification, mais reste intéressante à suivre car c’est l’une des deux seules chances qui restent à Alcaraz pour prouver à son employeur qu’il mérite de driver cette équipe algérienne.

Pour ce faire, Alcaraz, et pour la première fois depuis son arrivée, a dressé sa liste seul, il a choisi de sacrifier les éléments qu’on vous annonçait ces dernières semaines à leur tête Slimani et Mahrez, mais ils n’étaient pas les seuls, des joueurs comme Ounas et Saâdi ont aussi été écartés et on a du mal à en comprendre les raisons.

En effet, un petit coup d’œil dans la composition du groupe nous permet de voir que Derfalou est le seul joueur disponible dans le poste d’avant-centre, Slimani n’est plus là, il fallait penser à ce poste, mais Alcaraz qui ne connaît pas tout de l’EN a fait en sorte de remplir sa liste sans savoir par exemple que Belfodil n’est pas un avant-centre, pire, comme Soudani, il n’aime pas être aligné dans ce rôle, ce qui laisse un grand point d’interrogation par rapport aux raisons ayant poussé l’Andalou a se passer des services de Saâdi.

Ounas qui était tout content de prendre part a son premier stage en septembre a déjà été écarté, Alcaraz a préféré se passer des services d’un joueur évoluant quand même à Naples, où il ne joue pas souvent certes, mais vu sa jeunesse et son envie de continuer à venir en sélection, il aurait été plus judicieux de continuer à l’appeler, surtout avec le milieu dégarni qu’a l’EN, la convocation de Bendebka qui chauffe le banc au MCA confirme les risques qu’Alcaraz a décidé de prendre pour mettre sa touche personnelle,  que dire du retour de Cadamuro qu’on avait presque oublié vu qu’il a rejoint la Ligue 2 française, alors qu’on s’attendait à un retour de Halliche, le vieux taulier qui connaît très bien la maison et qui pouvait apporter son expérience, ce qui n’est pas rien, à une charnière centrale encore trop jeune et inexpérimentée.

Alcaraz a aussi joué la carte du joueur local, en appelant 6+2 éléments, les 2 sont des gardiens avec entre autres 4 Usmistes, le tout avant un match contre une équipe de gros calibre malgré sa situation similaire à celle des Verts, tout ça nous laisse dire qu’Alcaraz a décidé de jouer, un coup de poker qui risque de lui coûter cher, il peut aussi reussir et sauver sa tête, en cas d’un bon résultat avec une bonne prestation, c’est tout le mal qu’on lui souhaite.

DZCOMPETITION.COM


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here