La FAF veut envoyer un médecin à Naples pour ausculter Ghoulam

0
313

Le défenseur algérien Faouzi Ghoulam n’a pas rejoint lundi le stage de l’équipe nationale à Sidi-Moussa (Alger), en vue du match contre le Cameroun du 7 octobre à Yaoundé pour le compte de la 5e journée des qualifications du Mondial-2018, pour cause de «maladie», a indiqué mardi la Fédération algérienne de football (FAF) qui songe à lui envoyer un médecin à Naples pour l’ausculter.

Le club de Ghoulam, «la SSC Napoli, a envoyé une correspondance à la Fédération algérienne de football pour l’informer que le joueur souffre d’une fièvre et de vomissements et que son état de santé ne lui permet pas de voyager afin de venir faire constater sa maladie par le staff médical de la sélection nationale», a écrit la FAF sur son site Internet.

Le défenseur international algérien, qui collectionne les bonnes prestations avec Naples, leader du championnat d’Italie de football, a pourtant joué dimanche presque la totalité du match de Serie A remporté à domicile contre Cagliari (3-0), ce qui a intrigué l’instance fédérale, la poussant à songer à dépêcher un de ses médecins dans la ville parthénopéenne pour ausculter Ghoulam. «Cependant, et vu que le joueur a joué la veille 87 minutes un match de Serie A, elle examine l’éventualité d’envoyer un médecin à Naples pour examiner le joueur, comme l’y autorise la réglementation», a fait savoir la FAF.

Outre Ghoulam, Yacine Brahimi sera aussi absent du déplacement à Yaoundé pour cause de blessure. Mais à l’inverse du défenseur, le joueur du FC Porto s’est présenté lundi au Centre technique national de Sidi-Moussa pour faire constater sa blessure. La rencontre Cameroun-Algérie ne revêt aucun enjeu, étant donné que les deux sélections sont éliminées de la course à la qualification au Mondial-2018 en Russie.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here