EN U23: Zetchi a un entraineur dans le collimateur

0
87

Comme nous vous le révélions dans l’une de nos précédentes livraisons, Charef est pressenti pour intégrer la prochaine DTN, l’ancien coach d’El- Harrach occuperait le poste de DEN que Kheireddine Zetchi a décidé de lancer dans le cadre de la restructuration de sa fédération et surtout de la direction technique.

Une source proche du dossier nous a révélé hier qu’une réunion a même eu lieu entre les deux hommes, Zetchi a décidé de prendre le taureau par les cornes et passer la vitesse supérieure dans ce dossier, puisqu’il aurait rencontré Charerf pour lui proposer de prendre en main cette direction, une mission qui s’étalera sur toutes les sélections, puisque l’enfant d’Aïn Defla devra chapeauter toutes les sélections, même si son rôle ne s’arrêtera pas là, une autre mission lui a été en effet proposée.

Préparer Tokyo 2020

Charef qui a toujours choisi Compétition lorsqu’il décide d’ouvrir son cœur à un media nous a avait, à maintes fois, déclaré que ce qui l’intéressait le plus c’était le terrain, le message a été reçu apparemment 5/5 par le président de la fédération qui a pris le soin de lui faire une proposition sur mesure afin d’anticiper un éventuel refus de sa part pour ce poste de DEN qui l’éloignerait du terrain.

C’est ainsi qu’on croit savoir que Zetchi a proposé à son interlocuteur une seconde mission qui irait parfaitement avec ce qu’il voudrait faire, à savoir : prendre en main l’équipe nationale des U23 qui devra bientôt attaquer la préparation du tournoi qualificatif aux JO en Egypte en 2019, et par ricochet, au tournoi olympique Tokyo 2020.

Ayant une grande expérience dans la formation, Charef a été choisi par Zetchi pour occuper ces missions, et repartir sur de bonnes bases, il faut dire que Raouraoua avait complètement marginalisé ce coach de l’avis de tous les connaisseurs et voilà qu’il revient très vite au premier plan en attendant sa réponse, car Charef s’est donné le temps de réfléchir, mais surtout il a posé des conditions, cela nous laisse croire que la balle est plutôt dans le camp de la FAF, et lorsqu’on voit la pression exercée de partout sur Zetchi, on ne peut que s’attendre a une fin heureuse à ces négociations.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here