Madjer va signer un contrat de 3ans et son salaire est dévoilé

0
747

L’arrivée aux commandes de Rabah Madjer à la tête des Verts ne fait plus l’ombre d’un doute. Alors que la FAF attend l’officialisation du départ de Lucas Alcaraz pour annoncer la désignation du prochain sélectionneur, nous apprenons de sources très fiables que Zetchi et Madjer se sont entendus sur les principaux détails du futur contrat. Un salaire confortable de 4 Millions de DA (l’équivalent de 25 000€/ mois) et un contrat de longue durée pour permettre à « l’homme à la Talonnade » de travailler dans la stabilité avec son staff technique élargie de techniciens locaux qui reste encore à désigner.

La rue algérienne gronde, les réseaux sociaux s’enflamment et la très grande majorité des acteurs du football algérien sont sous le choc mais la FAF a décidé d’aller au bout de ce qui ressemble fortement à une immense mascarade. « C’est une décision venue directement d’en haut » nous explique une source dépitée et qui préfère pour l’instant garder l’anonymat comme la majorité des personnes contactées ce vendredi par La Gazette du Fennec.

Selon nos informations, l’intronisation de Rabah Madjer se fera à partir de la semaine prochaine après la résiliation de contrat effective du sélectionneur toujours en poste, Lucas Alcaraz, qui se trouve actuellement chez lui en Espagne. Invité à se rendre à Alger ces prochains jours, avec son avocat, pour discuter des modalités de son départ, le technicien espagnol sait que son aventure à la tête des Verts est terminée.

Pour preuve, alors même que l’Espagnol est officiellement toujours en poste, le n°3 de la FAF, Bachir Ould Zmirli a fait une déclaration lourde de sens à la radio algérienne ce matin préparant l’arrivée imminente de l’ancien Nahdiste, Rabah Mustapha Madjer (58 ans). « Effectivement, Rabah Madjer fait partie de techniciens susceptibles de diriger la barre technique de l’équipe nationale. C’est un entraineur capable de mener la sélection grâce à son vécu en tant que joueur puis entraineur. Nous avons également songé aux services de Djamel Belmadi. Je pense qu’il est temps de privilégier la piste locale », a ainsi affirmé le 3ème vice-président de la FAF et patron du NAHD à la radio nationale.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here