Madjer, Menad et Ighil ont déjà commencé le travail

0
567

Même s’ils n’ont pas encore été annoncés officiellement par la FAF comme les nouveaux coachs des Verts, Madjer, Ighil et Menad ont déjà pris possession de leurs bureaux au niveau du CTN, ils ont officiellement commencé hier l’aventure chez les Verts.

Le nouveau staff de l’EN présenté au personnel du CTN

Le nouveau staff choisi par Zetchi était présent hier tôt la matinée au CTN de Sidi Moussa, ses trois éléments se sont présentés pour entamer leur mission, l’accord donné la veille à la FAF était donc suffisant pour lancer le projet ambitieux qu’ils sont venus accomplir. Madjer, Ighil et Menad sont arrivés à Sidi Moussa et rapidement ils ont été présentés au personnel du centre, c’est avec eux qu’ils vont désormais travailler après un passage éclair du trio espagnol. Les ‘’trois mousquetaires’’ de l’EN ont pris possession aussi de leurs bureaux, le décor a donc été installé dans un temps record, il faut dire que cela épouse bien la démarche suivie par Zetchi qui cette fois-ci n’a pas perdu son temps et les a nommés avant-même la résiliation du contrat d’Alcaraz.

Comme Vahid à Marcoussis : ils comptent convoquer tout le monde pour le Nigeria

Ainsi, une réunion entre les trois hommes a eu lieu hier. C’est la première, mais aussi la plus importante. Les trois techniciens algériens ont longuement discuté des taches de chacun dans le staff avant d’entrer dans le vif du sujet. Le sujet était le match face au Nigeria. A quelques jours de la date limite de l’envoi des convocations aux joueurs concernés par le match face au Nigéria, ils ont été d’accord pour convoquer un maximum de joueurs, peut-être plus de 30 pour ce rendez-vous. L’objectif est de faire connaissance et d’expliquer à l’ensemble des joueurs leur méthode de travail. Madjer a parlé d’une nouvelle page et d’une réconciliation générale au sein des Verts, d’abord entre les joueurs qui n’ont pas toujours été d’accord ces derniers temps (déclarations de Feghouli et Mbolhi, NDLR), ensuite entre la FAF et les joueurs et le nouveau staff et les joueurs. Vahid avait fait la même chose lors de son premier stage avec les Verts lorsqu’il avait convoqué tout le monde à Marcoussis.

C’est Madjer qui sera le chef

On se demandait hier qui sera le chef dans ce staff, Ighil ou Madjer, la réponse on l’a eue hier, puisque Zetchi a décidé à ce que Rabah Madjer soit entraîneur en chef et Ighil et Menad soient ses adjoints. Sans complexe aucun, Meziane a accepté d’être le second malgré sa grande expérience. Il aura des tâches bien définies et sa parole sera entendue et prise en considération par Rabah Madjer qui voue un grand respect à Meziane Ighil qu’il a connu au NAHD par le passé. Son expérience, son aura et sa sagesse ne seront que bénéfiques à la sélection. quant à Menad, il sera l’homme de terrain de Madjer et son bras droit. Son rôle sera celui d’un adjoint standard.

Le Cheikh comme coordinateur du staff de l’EN  

Le staff sera composé donc d’un nombre impressionnant de techniciens si l’on ajoute un préparateur physique et l’entraîneur des gardiens, à savoir Bouras, mais ce qu’il faut savoir, c’est que tout ce beau monde pourra compter aussi sur l’apport du Cheikh, l’inévitable Rabah Saâdane le nouveau DTN qui était d’ailleurs présent hier au CTN et a tenu à rendre l’intégration facile, il faut dire qu’ils ne pouvaient pas espérer mieux qu’un tel accueil, d’autant plus que Saâdane est l’un des derniers à avoir connu la sélection, il connaît donc bien la maison et ses rouages, il fera en sorte de chapeauter un travail collégial qui sera effectué le tout avec une envie de prouver à ceux qui sont déjà passés par là et qui ont marginalisé le coach local qu’ils avaient tout simplement tort. Il a été installé hier comme coordinateur du staff technique.

Madjer voulait Fergani dans son staff, mais…

Nous avons appris aussi que Rabah Madjer a proposé Ali Fergani comme troisième adjoint, mais le président de la commission chargée de l’EN, Bachir Ould-Zmirli, aurait expliqué à Madjer que cela ne peut pas se faire pour des raisons financières et qu’à eux trois ils peuvent largement assurer. Madjer voulait Fergani comme assurance. Il souhaitait avoir son avis et son expertise tactique concernant les adversaires de l’EN.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here