Deux pays d’Amérique du Sud et deux nouveaux pays d’Afrique veulent affronter les verts

0
285

La FAF commencera à finaliser à partir d’aujourd’hui.

La FAF poursuit toujours les pourparlers avec des fédérations pour établir le programme de préparation de l’équipe nationale jusqu’au mois de juin. On sait que la FAF est courtisée par les fédérations portugaise, iranienne, coréenne et même gabonaise pour des matchs amicaux, mais jusqu’à présent, il n’y a pas d’accord. Seulement, une source bien informée nous a appris que la FAF a reçu plusieurs propositions ces derniers jours de la part de certaines fédérations pour des matchs amicaux. Il y a deux fédérations d’Amérique du Sud qui ont saisi officiellement l’instance fédérale. Il faut ajouter aussi deux fédérations africaines, à savoir le Kenya et le Mali, qui ont demandé à affronter les Verts. Les propositions du Mali et du Kenya vont sans aucun doute réjouir le sélectionneur national, Rabah Madjer qui souhaitent affronter uniquement des formations africaines.
La FAF commencera à finaliser à partir d’aujourd’hui
Selon une source digne de foi, la FAF va avancer dans ce dossier dès aujourd’hui car elle veut boucler ce dossier rapidement, histoire d’assurer de bons adversaires, pour se préparer.

Lors d’une de nos précédentes livraisons, nous avons annoncé que la FAF était sur le point de finaliser avec l’Iran, le Portugal, le Gabon et la Corée du Sud pour des matchs amicaux au mois de mars et en juin. Mais avec la nouvelle donne, à savoir les quatre nouvelles propositions faites à la FAF, cela risque de changer la situation puisque l’instance dirigée par Kheireddine Zetchi cherchera sans aucun doute la meilleure option pour bénéficier d’une rentrée d’argent.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here