Algérie-Palestine, au 5 juillet, plus qu’un match amical

0
813

L’équipe nationale de football des moins de 21 ans (U-21) affrontera l’équipe de Palestine A, mardi au stade du 5 -juillet d’Alger (18h00) en match amical préparatoire en vue des prochaines échéances, le deuxième entre les deux pays en l’espace de deux ans.

En dehors du cachet sportif que revêt cette rencontre, c’est plutôt les excellentes relations entretenues entre les deux pays qui seront mises en valeur à travers  ce match amical. Un message clair transmis par l’Algérie qui avait toujours défendue la cause palestinienne.

« Nous sommes très contents d’être à Alger pour jouer face à nos frères algériens qui comme à chaque occasion nous reçoivent avec beaucoup d’enthousiasme. Nous avons hâte d’être sur la pelouse pour faire plaisir au merveilleux public algérien”, a déclaré le directeur technique de l’équipe palestinienne, Djaber Djabarine, peu après l’arrivée de la délégation palestinienne samedi à Alger

De son côté, l’entraîneur de la Palestine le Bolivien Julio César Baldivieso, qui a pris les rênes de l’équipe en décembre 2017, a estimé que la confrontation face à la sélection algérienne U21 constituera « une très bonne préparation avant le dernier match des éliminatoires de la Coupe d’Asie des nations 2019, face à Oman. Nous avons, également, programmé d’autres stages de préparation en Arabie saoudite et à Bahreïn avant d’affronter Oman”, a-t-il expliqué.

Pour sa part, le sélectionneur de l’équipe algérienne des U-21 Boualem Charef a convoqué 26 joueurs issus de plusieurs clubs des deux premiers paliers.

Cette rencontre amicale rentre dans le cadre de la préparation de la sélection U-21 pour les Jeux méditerranéens 2018 à Tarragone (Espagne) et les éliminatoires des Jeux olympiques JO-2020 de Tokyo (Japon).

Retrouvailles deux ans après      

Le mardi 16 février 2016, l’équipe nationale des U-23 qui préparait le tournoi des Jeux Olympiques JO-2016 de Rio de Janeiro affrontait la Palestine dans un stade du 5-juillet plein à craquer. Il s’agissait de la première rencontre ayant opposée les deux nations sur le sol algérien. Une première historique.

Venus des quatre coins du pays, les supporters algériens ont réservé un accueil phénoménal aux Palestiniens, vainqueurs lors de cette rencontre (1-0).

Le public présent ce jour-là n’a pas hésité à soutenir la formation palestinienne allant jusqu’à même siffler ses propres joueurs qui jouaient pourtant pour la première fois en Algérie après leur belle qualification aux JO 2016 décrochée lors de la Coupe d’Afrique des nations de la catégorie disputée quelques mois plus tôt au Sénégal.

Le scénario sera certainement le même mardi dans une enceinte olympique qui va vibrer au rythme de ce match « fraternel » de football, dont le sens ira plus loin pour exprimer la solidarité du peuple algérien envers la Palestine.

TSA


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here