Ce qui s’est réellement passé entre Mahrez et Madjer

0
1791

Mahrez à Madjer : «Pourquoi ? On allait égaliser»

On jouait la 62’ de jeu, les Algériens redécouvraient avec un réel plaisir leur Mahrez national sur la pelouse du stade Graz. Enchaînant les prouesses techniques au service de son collectif, Ryad Mahrez, comme il l’avait promis la veille sur nos colonnes, étalait toute sa classe au grand bonheur des fans des Verts. Quand soudain le 4e arbitre brandit l’ardoise électronique pour signaler un changement pour l’équipe algérienne. A la stupéfaction générale, c’est Ryad qui doit sortir pour céder sa place au prometteur Mellali. La première personne à ne pas comprendre les tenants et les aboutissants de ce changement, c’est le joueur lui-même qui a tenu à montrer son étonnement en demandant sur place des explications à son coach. Les Algériens ont pu voir, en effet, les deux individus échanger quelques mots le temps que Mahrez rejoigne son banc. Nous avons pu savoir, grâce aux personnes présentes, le contenu de l’échange et le comportement de Mahrez par la suite dans les vestiaires.

Après avoir salué Mellali, Mahrez se dirige vers le banc des remplaçants et jette un regard sur son coach. « Pourquoi, on allait égaliser ? » lance-t-il à l’adresse de Madjer. Ce dernier fait un pas vers son joueur et lui arrache une tape de la main qui évitera toute polémique. Une fois sur le banc, Mahrez s’adressera à ses coéquipiers pour jauger la température. Estimant qu’il était en plein bourre et qu’il était sur le point de faire la différence, le joueur a voulu savoir si ses coéquipiers partageaient la même vision.

Au coup de sifflet final, c’est un joueur muré dans le silence que l’ensemble de la délégation a découvert dans le vestiaire. Ni les encouragements de certains membres du staff ni le discours glorificateur de Madjer en direction de l’ensemble des joueurs n’ont pu dérider Mahrez. Ce n’est qu’une fois installé dans la voiture officielle de l’ambassade d’Algérie à Vienne qu’on l’a vu échanger quelques propos avec son ancien compère de Leicester. Les deux joueurs en partance pour Vienne ont dû profiter des deux heures de route les menant vers la capitale autrichienne pour refaire le match.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here