EN: Queiroz espéré, Belmadi ignoré par la FAF

0
379

Recalé par Halilhodzic, humilié par Renard et visiblement en attente d’une réponse de Queiroz, la FAF est désespérément à la recherche d’un nouveau driver capable de prendre en main une Équipe nationale en perdition. Après l’arnaque Alcaraz et le fiasco Madjer, Zetchi n’a plus le droit à l’erreur et doit trouver le bon candidat pour relancer la machine verte. Un jeune entraineur algérien qui semble capable de relever le défi est pourtant sur le marché. Son nom : Djamel Belmadi (42 ans). Pourquoi la FAF n’a encore rien fait pour simplement le sonder ?

Tout comme pour Vahid Halilhodzic, qui n’a jamais montré aucun signe d’intérêt pour reprendre du service avec l’Algérie, les dirigeants de la FAF ont manqué de flair et perdu un temps précieux dans cette recherche de l’homme providentiel pour succéder à la calamité Rabah Madjer. Alors que Carlos Queiroz figure parmi les « 2 ou 3 noms avec qui la FAF discute » comme l’a annoncé fièrement le président Zetchi, tout porte à croire qu’on se dirige vers une impasse sachant que le mois de septembre approche à grands pas.

la gazette du fennec


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here