Hattab critique Zetchi:  » il n’avait pas à dévoiler les entraineurs ciblés »

0
761

Le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, a eu encore pour son grade. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, n’a pas apprécié les premières déclarations du patron du football algérien au sujet du futur coach national.

«Le président de la FAF a commis une erreur quand il avait balancé les noms des entraîneurs retenus dans sa short liste en vue de la nomination du successeur de Rabah Madjer. Il n’avait pas à agir de la sorte, car on n’est pas les seuls sur la scène internationale à chercher un nouvel entraîneur. Il y a même une concurrence qui s’installe dans ce registre, ce qui exige de nous d’être très prudents dans les contacts établis avec les éventuels candidats pour prendre en main la barre technique des Verts», déclare le ministre.

Pour Hattab, néanmoins, les contacts avec le futur sélectionneur national sont à un stade très avancé, estimant que cette fois-ci les responsables de la FAF n’ont pas droit à l’erreur.

«Il faut que le choix du nouvel entraîneur national obéisse à certains critères objectifs. Il ne faut surtout pas faire dans le sentiment pour ne pas faire un mauvais choix. Celui qui va prendre en main l’équipe nationale devra apporter le plus escompté au football algérien», a poursuivi le ministre qui fixe d’ores et déjà l’objectif suprême du successeur de Madjer.

«Il est clair que l’entraîneur qui viendra doit tout faire pour qualifier l’équipe national au prochain Mondial. On était tous tristes de suivre le précédent Mondial en l’absence de l’Algérie», a-t-il conclu dans une déclaration en marge des Jeux africains de la jeunesse qui se poursuivent actuellement à Alger.

Pour rappel, le président de la FAF vient d’annoncer que le futur sélectionneur national sera connu au plus tard au début du mois d’août prochain, révélant dans la foulée la mise à l’écart des coachs Vahid Halilhodzic et Hervé Renard, tout en démentant tout contact avec le coach portugais de l’Iran, Quieroz.

footalgérien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here