Après avoir refusé l’offre d’El Hilal, Rennes s’intéresse à Feghouli

0
358

Le Stade Rennais revient à la charge pour Feghouli

Entamant sa seconde saison en Turquie, Sofiane Feghouli est un joueur convoité. Outre un intérêt d’Al Hilal, le Stade Rennais est revenu à la charge et des discussions auraient même eu lieu.

Après une première saison couronnée de succès et un titre de champion de Turquie, Sofiane Feghouli a débuté le nouvel exercice avec le champion en titre. Cependant, cela n’empêche pas certaines équipes de rester à l’affût dans ce dossier. D’ailleurs, d’après la presse française, notamment le site Buzzsport, le Stade Rennais serait revenu à la charge pour recruter l’international algérien. Le même site indique que le joueur serait fortement intéressé par un retour en France et que des discussions auraient même débuté avec ses représentants pour essayer de faire avancer les choses et tomber d’accord pour un contrat en Bretagne. Ce n’est pas la première fois que cette piste est évoquée mais Feghouli n’a pas donné suite. Rennes n’abdique pas et veut son gros coup pour cette saison.

Il a refusé l’offre d’Al Hilal

Sofiane Feghouli n’était pas seulement convoité en Europe mais également en Asie et surtout par le club saoudien Al Hilal. Cette équipe a tout fait pour l’avoir et a fait une offre de 13M€ à Galatasaray ; elle a aussi proposé un salaire de 6M€ nets au joueur. Cependant, après mûre réflexion, le joueur a décidé de ne pas donner suite à cette affaire et en a informé ses dirigeants. D’ailleurs, il n’a pas caché qu’il n’a jamais eu l’intention de quitter son club et qu’il attendait avec impatience la Ligue des champions pour entamer l’aventure et faire bonne figure. Ainsi, cette piste est définitivement écartée. Pour rappel, Sofiane Feghouli devrait faire son retour en sélection à l’occasion de la prochaine date FIFA puisque le nouveau sélectionneur national Djamel Belmadi a décidé de rouvrir les portes aux bannis.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here