EN: Belaili dans la liste élargie contre le Bénin

0
340

Le mois prochain, la sélection nationale disputera deux matchs en aller et retour face au Bénin, pour le compte des éliminatoires de la CAN 2019. Le premier aura lieu au stade Tchaker de Blida, le 12 octobre, tandis que le second se tiendra à Cotonou, la capitale économique du Bénin, quatre jours plus tard, le 16 octobre, à 15h30. Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a bien évidemment déjà débuté la préparation de cette double confrontation importante. Il a déjà commencé à visionner quelques vidéos de l’adversaire. Avec son staff, il est en train de mettre en place le programme de travail du stage qui débutera le lundi 8 octobre. L’ancien coach d’Al-Duhaïl, a-t-on appris, a commencé aussi à préparer la liste élargie concernée par ce regroupement. Selon nos informations, un joueur et pas des moindres, devrait refaire son grand retour en sélection, à l’occasion de ce prochain stage. Il s’agit de Youcef Belaïli. En effet, l’actuel sociétaire de l’Espérance de Tunis, auteur d’un bon début de saison, figure bien dans les plans du coach national qui l’a donc déjà retenu dans sa liste élargie de 30 joueurs, en attendant de lui faire sans doute appel parmi la liste finale.

Belmadi a toujours été séduit par ses qualités
Il faut dire que Djamel Belmadi a toujours été séduit par les qualités techniques de l’ancien sociétaire de l’USM Alger. Il le suivait déjà du temps où il drivait Lakhouiya (Al-Duhaïl désormais). En le retenant dans sa liste, Belmadi veut surtout le voir de près et s’assurer lui-même que le joueur n’a rien perdu de ses qualités, en dépit du fait qu’il ait été éloigné des terrains durant deux ans, pour cause de suspension.

Il aurait pu être retenu face à la Gambie, mais…
Toujours selon nos informations, le sélectionneur national avait songé à convoquer Youcef Belaïli déjà pour le match face à la Gambie, disputé le 8 septembre à Banjul, avant de se raviser en raison de l’état physique du joueur (il s’était blessé à l’épaule et a été indisponible durant un peu plus de trois semaines). De ce fait, Belmadi a préféré le laisser reprendre tranquillement  avec son club et reporter sa convocation pour le stage d’octobre. Il est à noter que Belaïli, qui a rejoint l’EST l’hiver dernier, en provenance du club français d’Angers, a su petit à petit retrouver sa forme physique et technique, enchaînant les matchs avec sa formation. Le joueur a su briller en Ligue des champions africaine surtout. Face à l’ES Sahel, la semaine passée, en quarts de finale, il s’est distingué en offrant une passe décisive, contribuant grandement donc au succès arraché par son équipe.

La FAF lui a donné carte blanche
Pour ce qui est du choix des joueurs, nous avons appris que la Fédération algérienne de football a donné carte blanche à Djamel Belmadi, y compris pour les joueurs qui avaient des antécédents disciplinaires. Le cas de Youcef Belaïli demeure assez complexe toutefois. Et pour cause, le président de la FAF, en l’occurrence, Kheireddine Zetchi, au début de son mandat, avait affiché un niet catégorique contre la levée de suspension de l’ex-joueur du MCO, assurant que son cas était différent des autres suspensions, puisqu’il s’agissait de dopage. Néanmoins, le patron de l’édifice de Dély Brahim et vu que Belaïli a été depuis autorisé à reprendre et à jouer de nouveau en compétition officielle, a décidé de passer l’éponge et ne pas interdire à Belmadi de le convoquer à nouveau parmi les Verts.  Notons enfin que le joueur devra encore prouver dans les jours à venir avec son club, bien qu’il soit au top de sa forme, pour qu’il puisse ainsi espérer être parmi la liste finale qui sera retenue pour cette double confrontation face au Bénin.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here