Belmadi inquiété par toutes les blessures

0
170

Les jours se suivent et amènent leur lot de mauvaises surprises pour le sélectionneur national, Djamel Belmadi. En effet, la liste des joueurs blessés continue de s’allonger de manière très inquiétante, à quelques jours du début du prochain stage qui verra les Verts affronter le Togo à Lomé, pour le compte de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019. Après Ounas et Feghouli qui se sont blessés tout de suite après avoir réintégré leurs clubs respectifs, après la derniere date FIFA, voilà que d’autres éléments se blessent à leur tour, à l’image de Youcef Atal, Raïs Mbolhi et plus récemment, Hillal Soudani. Certes, pour l’instant, rien n’est encore officiel concernant leurs possibles forfaits face aux Eperviers, mais cette situation commence sérieusement à inquiéter le coach national qui redoute de ne pas pouvoir s’appuyer sur ses meilleurs éléments pour ce match très important. Rappelons qu’Aïssa Mandi, suspendu, n’est d’ores et déjà pas concerné par cette rencontre.

Le coach appréhende beaucoup les prochains jours
Face à cette situation, Djamel Belmadi a confié à ses proches collaborateurs qu’il appréhendait énormément les jours qui vont venir, notamment après le déroulement des matchs du week-end. Il craint, en effet, d’avoir à enregistrer de nouveaux cas de blessures qui pourraient par la suite déclarer forfait pour ce déplacement au Togo. Ancien joueur et en coach averti, Belmadi sait que cette période de novembre est assez complexe pour les joueurs où souvent ils contractent des blessures musculaires voir plus graves.

L’EN a toujours enregistré beaucoup de blessés au mois de novembre
Ce qu’il faut souligner, c’est que cette période du mois de novembre a toujours été très difficile à gérer pour les différents sélectionneurs qui ont pris en main l’EN par le passé. Très souvent, la sélection nationale a dû jouer amoindrie lors des matchs de la derniere date FIFA de l’année. On se souvient par exemple l’année passée, Rabah Madjer avait dû composer sans cinq titulaires (Bentaleb, Soudani, Atal, Bensebaïni et Ghoulam) face au Nigeria et à la République centrafricaine. Une problématique qui ne concerne toutefois pas uniquement la sélection algérienne. Espérons que d’ici à ce match face au Togo, il n’y aura pas d’autres blessés. La chose positive est que Feghouli et Ounas ont repris et devraient, sauf surprise de derniere minute, être de la partie à Lomé. Espérons que d’icià là, il n’y aura pas d’autres mauvaises nouvelles.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here